Suite au rapport d’enquêtes sur le ” dédouanement frauduleux de 50 citernes ” au poste frontalier de Diboli (Sénégal-Mali) : Le chef du bureau Papa Seyan Kéïta et le chef de brigades Minamba Traoré relevés de leur poste

14
Seyan Keita, chef de bureau Douane de Diboli
Seyan Keita, chef de bureau Douane de Diboli

Ces derniers sont accusés d’avoir dédouané une cinquantaine de citernes sans procès verbal et à l’insu de la Direction générale de la douane malienne.

En effet, cette opération illégale,  qui ne devrait que profiter à quelques personnes et non au contribuable malien, a suscité le tollé du département de l’Economie et des finances.

La Direction de la douane, sur instruction du ministre de l’Economie et des finances, a immédiatement  dépêché à Diboli une équipe d’enquêteurs pour mener des investigations approfondies sur cette affaire. C’est au terme de cette enquête qui a pris fin, il y a  quelques jours et à l’issue de laquelle un rapport a été établi et adressé au département de l’Economie et des finances que les sanctions n’ont pas tardé à tomber.

Comme en témoigne le départ des deux hauts responsables de Diboli à savoir le chef de poste et le chef de brigade de leur poste.

Abdoulaye DIARRA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. NOUS VOULONS LIBRE CIRCULATIONS DES BIEN MATERNELLES ENTRE DIBOLI ET KIDIRA
    MEECRCI

  2. Si les Maliens savent réellement ce qui ce passe au MALI; tout le monde va prendre les armes contre les dirigents de ce pays.

  3. Si la jeunesse prenait conscience de sa force, il n’y aurait pas eu tout ce chômage. Mais elle préfère courir derriere ses propres voleurs qui pillent les ressources qui doivent créer de l’emploi. On est tès naif mais tant qu’on reveille pas, ce sera toujours la meme histoire.

  4. Les douaniers sont comme d’habitude tels qu’ils sont . La plupart se serve de la douane et non servir la douane. Je disais à un ami que si les pauvres cultivateurs, éleveurs et paysans savent ou vont leurs impôts, ils ne payeront plus jamais un franc.
    Il s’agit pour le services chargés de répression de diffuser tout simplement les rapports d’enquêtes et le peuple s’en chargerai. Relever un agent de sa place et lui retirer ses biens mal acquis , servira de leçon à tous les autres. L’Administration Malienne est gangrenée par des pratiques criminelles: Quand on nomme un Directeur, il est d’abord en premier temps comme un DIEU et à son tour ,il fait venir tous ses proches et connaissances pour pouvoir sucer cet service à sa guise. Les autres agents sont payé par l’Etat pour rien ,car ils viennent pour mettre des climatiseurs et téléphoner seulement. Que les syndicats dénoncent cet état de fait. Que la Fonction publiques veille à ca et organise des forums pour que les ces agents puissent venir étaler les injustices de cette Administration.

  5. LA corruption qui a tué notre pays beaucoup des cadres maliens ont tous des corrompus le premier ministre il doit nettoyer l’administration avec OMO on commence par KAYES après BAMAKO et MOPTI ces villes elles plus corrompues du pays 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  6. Est-ce suffisant de tout simplement relever des gens qui ont commis un tel crime? iL faut aussi les arreter, et les juger.

  7. Bon c est ca la douanes malienne rien a faire. Terreau de mafieux prétentieux … Solde du pouvoir qui les maintien et …puffffff que des mauvaises graines.

  8. SEULEMENT ON LES RELÈVE DE LEUR POSTE POUR QUE LE PEUPLE OUBLIE UN PEU AVANT DE LES TROUVER UN AUTRE POSTE JUTEUX DONC ILS VONT BIEN MANGER DES MILLIARD VOLES ENTRE TEMPS. (SI TU ÉCHAPPE A LA JUSTICE DES HOMMES TU N’ÉCHAPPERAS PAS A LA JUSTICE DIVINE.) ILS VONT TOUS MAL FINIR TOUS SES GRANDS VOLEURS DE LA RÉPUBLIQUE CE N’EST QUE QUESTION DE TEMPS. (LE BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS) ….

  9. LES DOUANIERS SONT LES PLUS GRAND VOLEURS DE NOTRE PAYS UN PASSAGE A BAMAKO NOUS MONTRE DE BULDING POUR LES DOUANIERS ET TRANSITAIRES.

  10. relevés et c’est tout???? ce n’est pas là une sanction car ils peuvent être placés plus haut en quittant Diboli

    • Tu as raison sinon on devrait égorger Zoumana Mory COULIBALY mais malheureusement qui revient au même poste.

      Le montant ainsi détourné par ces deux sont plus que le budget de plusieurs structures essentielles du pays

      Cet argent pouvait aussi permettre de recruter des jeunes soldats supplémentaires (500) , les équiper et assurer leurs salaires pendant 10 ans
      Mais , je suis aussi sceptique pour la suite!

Comments are closed.