Elle tire son capital vers le haut et met en vente 400 000 nouvelles actions : La Bank of Africa – Mali, 1ère entreprise malienne à être cotée en Bourse

1
siège Banko Of Africa Mali

Bank of Africa – Mali (BOA-Mali) vient d’opérer un tour de force en réussissant l’augmentation de son capital social, opération qui s’est accompagnée de la vente de 400 000 nouvelles actions et de son entrée en Bourse.

Une opération historique, si l’on sait que la BOA est la 1ère entreprise malienne à être cotée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d’Abidjan. La cérémonie d’ouverture de l’offre publique des novelles actions s’est déroulée le 17 décembre à l’hôtel Azalaï Grand Hôtel, en présence du tout Bamako des affaires.

De cette date au 15 janvier 2016, la BOA – Mali ouvre son capital en vue d’une introduction à BRVM courant 2016. 400 000 actions sont proposées à la vente, au prix unitaire de 22 500 FCFA, dans les 8 pays de la zone UEMOA.

L’occasion a été saisie par Paul Derreumaux, Président du Conseil d’administration de la BOA – Mali, de retracer la success story du Groupe Bank of Africa qui, à partir de notre pays, a essaimé sur tout le continent africain, avec 14 pays couverts dès 2010. BOA – Mali, la première, née en 1982 à Bamako, au même Grand Hôtel, est le berceau d’un des meilleurs symboles de la réussite et des potentialités du nouveau système bancaire subsaharien, a-t-il déclaré en substance.

Le Directeur Général de la BRVM, le Togolais Amenove Edoh Kossi, qui a fait le déplacement de Bamako pour la circonstance, le ministre en charge des Investissements, Me Mamadou Gaoussou Diarra, et son homologue de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, qui se sont relayés à l’ouverture et à la clôture de la cérémonie, ont tous salué l’initiative, laquelle, en plus donner plus de visibilité à la BOA – Mali, offre des opportunités d’investissements intéressantes pour les opérateurs économiques et des chances plus grandes pour le financement des infrastructures et autres PME au Mali.

Avant de souhaiter que l’expérience de la BOA – Mali fasse tache d’huile sur d’autres entreprises maliennes. L’augmentation du capital de la BOA – Mali entre dans le cadre d’une stratégie conduite par le Groupe Bank of Africa depuis plus d’une décennie, consistant à faire admettre progressivement ses filiales à la cote de la BRVM et à être un acteur majeur du marché financier régional.

Le renforcement des moyens financiers de la Banque pour la poursuite de son développement, l’amélioration et la consolidation des ratios prudentiels édictés dans la réglementation bancaire, la liquidité des titres dès l’introduction en Bourse et une valorisation de la société et de ses actions, l’amélioration de la notoriété de la banque et la promotion d’un actionnariat africain, tels sont les objectifs de cette offre publique de vente.

BOA – Mali, avec un réseau de 52 points de vente, est une banque de proximité tous publics. Son offre englobe une large gamme de produits et de services bancaires à forte valeur ajoutée, avec une diversité de financements proposés. Son résultat net  était de 4 milliard de FCFA  en fin d’exercice 2014.

Yaya Sidibé

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.