Finance : Coris Bank International lance sa branche finance islamique au Mali

1

Coris Bank international au Mali  vient de lancer  sa branche finance islamique (CBI) ce jeudi  3 mai 2018 à l’hôtel Sheraton de Bamako sous la présidence du ministre de l’Economie et des finances.  

En présence du ministre de l’ Economie et des finances, Dr Boubou Cissé, du directeur général du groupe Coris-Bank, des membres du Comité charia( comité de conformité interne), du directeur national de la BCEAO,  de sa clientèle et d’autres invités, la directrice du holding CBI  de Coris-bank Mali, a  présenté la finance islamique, les activités bancaires et les offerts disponibles sur cette branche.

Ouvert en 2008 au Burkina, la branche de finance islamique de Coris- Bank se retrouve au Togo, en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Sénégal et présente  au Mali depuis 2014. Et désormais  Coris Bank international-Mali  met en place une agence dédiée à la fenêtre islamique dénommée CBI Baraka  (solution de financement islamique) dont le lancement officiel vient être fait.

La finance islamique est présentée comme une finance éthique, responsable et non –spéculative. Car elle est soumise à la loi islamique (charia). La Finance islamique répond à 5 principes : l’interdiction de l’intérêt ou de l’usure(Riba), la prohibition des secteurs économiques (alcool, jeux d’argent, le tabac, la drogue, la pornographie). Pour la finance islamique il existe une clause d’obligation de partage des profits ou des pertes entre tous les associés (entrepreneurs et financiers) en plus de l’obligation d’adosser toute transaction financière à un actif tangible.

La branche de finance islamique de Coris-Bank à travers son produit dénommé solution de financement islamique  (CBI BARAKA) offre à sa clientèle une gamme de produits et services conformes aux principes de la finance islamique que sont  Mourabaha-Wadia- Moudharaba- Ijara.

Pour réussir la fusion de Coris Bank international et la finance islamique à travers cette fenêtre ouverte, il est mis en place un comité de supervision appelé Comite Charia (comité de conformité interne) dirigé par trois personnes dont les compétences ont trait à la doctrine, à la technique et au droit.

Pour le directeur de Coris Bank international, Sidibé Aïssata Koné,   la fusion entre Coris Bank à la finance islamique est un projet fédérateur quand on sait que Coris Bank  se définit par : responsabilité, sociabilité, intégrité et confiance.

 Le ministre de l’Economie et des finances, Dr Boubou Cissé quant à lui, il a rappelé  l’apport incommensurable des banques  dans les finances et la croissance de l’économie nationale. Avant d’assurer de l’accompagnement de son département  aux côtés de la CBI pour  faire de  l’accès au financement une réalité pour tous au Mali.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. L’islamisation de notre pays continue et celle de notre economie et finance commence, petit-a-petit la Charia nous envahit nos moeurs et coutumes, tout musulamn peut exerce ses droits comme il veut nous n’avaons pas besoin de faire des regles de la Charia des regles republicaines officielles, de grace Boubou tigua tu devrais savoir mieux que ca.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here