Industrie : Formation des cadres du BRMN et des consultants nationaux sur la « mise à niveau groupée sectorielle »

0

La salle de réunion du ministère de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements à la cité administrative de Bamako abrite du 12 au 13 novembre 2020, l’atelier national de formation des cadres du BRMN (Bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles) et des consultants nationaux sur la « mise à niveau groupée sectorielle ». Cet atelier est organisé par le BRMN, en collaboration avec l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine). Son objectif est de doter la consultance nationale d’outils conceptuels, techniques et méthodologiques sur la mise à niveau groupée susceptibles d’aider à mieux appuyer l’action du Gouvernement.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier de deux jours était présidée par le représentant du ministre de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements, Adama Yoro Sidibé, secrétaire général dudit département, en présence du Président du conseil d’administration du BRMN, Lanfia Camara, du directeur général du BRMN-Mali, Hamadoun ABBA, du directeur général du BRMN-Bénin, Dr. Airy L. TONATO et d’autres personnalités. « Notre Gouvernement, dans le cadre de la mise en œuvre de son vaste et ambitieux programme d’industrialisation, confie un rôle prépondérant au secteur privé qui demeure le socle du développement économique du pays ; ce qui constitue un défi que nous devons à tout prix relever », a souligné le PCA du BRMN, Lanfia Camara. A l’heure actuelle, dit-il, le secteur de l’industrie a plus que jamais besoin d’un accompagnement de taille pour se relever et renforcer sa compétitivité en vue de faire face à l’ouverture des marchés internationaux, surtout avec celui de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF). Selon le représentant du ministre de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements, Adama Yoro Sidibé, l’objectif de cet atelier de formation est de doter la consultance nationale d’outils conceptuels, techniques et méthodologiques sur la mise à niveau groupée susceptibles d’aider à mieux appuyer l’action du Gouvernement dans ses efforts pour la concrétisation effective de l’axe 2-1 du plan d’actions 2015-2017 de mise en œuvre de la politique de développement industriel. Cette politique, dit-il, vise à améliorer la compétitivité des unités industrielles existantes et assurer un développement industriel ordonné, rapide, durable et équilibré. A long terme, ajoute-t-il, elle devra permettre au secteur secondaire d’atteindre une contribution à la formation du Produit Intérieur Brut (PIB) de 20% en 2012 et 42% en 2025. «Deux jours durant, vous aurez droit à des présentations et des cas pratiques relatifs à des thèmes spécifiques en matière de Restructuration et de mise à niveau groupée par secteurs d’activités des entreprises », a lancé Adama Yoro Sidibé, à l’endroit des participants à cet atelier. Avant de les inviter à une participation active aux travaux. « De vos échanges fructueux sortiront des recommandations pertinentes dont le département ne ménagera aucun effort pour leur mise en œuvre », a conclu le représentant du ministre.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here