B2Gold-Mali : Un bilan 2021 satisfaisant

0

Au cours du 1er trimestre de 2021, la mine de Fekola a produit 125.088 onces d’or, soit 7% (8.088 onces) de plus que prévu

Les responsables de la Compagnie minière B2Glod Mali ont animé lundi 14 juin dernier à leur siège sise à la Citée du Niger, leur traditionnelle conférence de presse annuelle, 3ème du genre. L’occasion pour les responsables de faire le bilan de la société, les difficultés et les perspectives. Ils ont éclairé la lanterne des journalistes sur le problème lié au scandale de la réattribution du permis d’exploitation du site de Minankoto à Keniéba.

La conférence était animée conjointement par le Directeur général de B2Gold Bull Lytle entouré par plusieurs de ses proches.

Dans sa présentation, le Directeur général a souligné qu’en  2020, société B2Gold-Mali a contribué à l’économie malienne pour un montant d’environ 34 milliards de Fcfa en salaires et avantages sociaux aux employés. Sur la période 2016-2020, Bull Lytle, sa compagnie minière a payé environ 162 milliards de Fcfa au gouvernement malien. Les termes d’investissements communautaires, selon le DG, s’élèvent à environ 2,1 milliards de Fcfa, et près de 82 milliards de Fcfa injectés dans l’achat de produits au Mali.

La mine de Fekola, production et perspectives

Le premier responsable de B2Gold-Mali a signalé qu’en 2020, la mine de Fekola a produit environ 622.000 onces d’or, soit près de 18 tonnes d’or.

Au cours du 1er trimestre de 2021, la mine de Fekola a produit 125.088 onces d’or, soit 7% (8.088 onces) de plus que prévu, a-t-il expliqué, avant déclaré qu’en 2021, la mine de Fekola devrait produire entre 530.000 et 560.000 onces d’or (environ 16 tonnes) à des coûts de production compris entre 405 et 445 dollars US (environ 245.000 Fcfa) par once. Le prix de revient global (PRG) est compris entre 745 et 785 dollars US (près de 432.000 Fcfa) par once.

Emploi local

À la fin de 2020, B2Gold employait 2.053 Maliens et 130 expatriés. Cela signifie que 90℅ de notre main d’œuvre est malienne, a-t-il déclaré, et d’ajouté que «Nous continuons à maintenir des taux d’emplois locaux élevés en ciblant les efforts de recrutement aux niveaux local et national.

Responsabilités sociale et Développement communautaire

Sur ce plan, le conférencier a révélé que de nouveaux projets 2021 ont été présentés et adoptés par le Comité de développement communautaire de Kéniéba. Au total, précisera t-il dix projets ont été présentés et validés par le Comité au profit des villages et hameaux de Fadougou, Medinandi, Tintiba, Malea, Bilaliba, Kolomba et Sokondo plus Fekola et Betekily. Selon BulLytle le coût total de ses projets est estimé à 300 millions de Fcfa.

Centrale solaire de Fekola

Selon Bull Lytle, son usine à Fekola est le deuxième plan solaire en service dans une Mine de B2Gold. Le gouvernement du Mali est un partenaire clé de la mine de Fekola S.A. 80% des actifs de cette compagnie qui opère dans le cercle de Kéniéba, sont détenus par B2Gold et 20% par l’Etat malien.

Les questions des journalistes ont porté notamment, sur la situation de l’annulation du permis d’exploitation de Minankoto contre un versement de 500 millions par B2Gold, comme pot de vin.

Dans sa réponse le DG Bull Lytle a qualifié ces accusations de fallacieuses. Selon ses dires contrairement à ce qui est véhiculé dans les médias « B2Gold Mali n’a rien payé pour l’annulation du permis de Minankoto ».

AM Touré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here