Office du Niger : Les raisons d’un licenciement

0

L’office du Niger a récemment licencié un agent. Ce renvoi a été lié à une dénonciation, mais, il n’en est rien, selon nos recoupements.

Il était l’enfant terrible de l’Office. Il empêche de travailler et est toujours dans des ressentiments. Ainsi s’exprime un ancien PDG de l’Office du Niger à propos de cet agent qui vient d’être renvoyé. Lui-même affirme avoir essayé à deux reprises, mais, avoir été supplié par le syndicat, pour cause humanitaire.

Ce qui a fait réagir l’Office du Niger, c’est le fait que sur les réseaux sociaux, celui qui a été licencié affirme l’avoir été parce qu’il a envoyé au Pôle économique une lettre de dénonciation de son service. Il n’en est rien. Cette enquête du procureur se poursuit, que lui soit là ou pas, affirme l’Office du Niger.

Mais, ce que l’on reproche à l’ex-agent, c’est son abandon de poste : Nous lui avons payé une formation en France, mais, depuis son retour, il n’a pas travaillé : Nous apprenons tantôt qu’il est au Fespaco au Burkina-Faso, tantôt en Afrique du Sud, le tout sans autorisation de son employeur. D’ailleurs, quand un huissier a été commis pour lui signifier la convocation au tribunal de travail, celui-ci n’a jamais pu le rencontrer. Il disait qu’il est à Bamako, hors du Mali, promettait de rappeler, mais, à ce jour, rien.

Voilà tout !

Alexis Kalambry

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here