Entreprenariat Jeune: le ministre Harouna Modibo Touré lance officiellement le camp numérique «Mali Startup»

2
Entreprenariat Jeune
Le presidium lors de la cérémonie. Le ministre de la communication Harouna Modibo Touré

Au nom du Premier ministre, le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Harouna Modibo Touré, a lancé, ce jeudi, à l’hôtel Sheraton, la première édition du camp numérique «Mali Startup Bamako». C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Maliweb.net 178 startups ont postulé à cette compétition. 30 ont été retenues pour la participation au camp numérique. Au terme de trois jours de formation à l’AGETIC, les trois meilleures startups seront retenues pour un voyage de promotion d’affaires dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis, auprès des leaders mondiaux et à la recherche de partenaires financiers. Les 27 autres seront incubées à Bamako. Pour faire partir de l’aventure, les startups, soumises à un processus rigoureux de sélection, devaient répondre aux critères suivants: avoir une idée innovante; avoir un projet viable, porteur, vendable; avoir un projet à impact social et avoir un projet qui répond à une problématique nationale ou locale.

Mali Startups, explique Harouna Modibo Touré, s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat jeune est la concrétisation de la volonté du Président de la République qui consiste à mettre la jeunesse au cœur de son mandat. «L’entrepreneuriat, a indiqué le ministre, est incontestablement un moteur de croissance économique parce qu’il est créateur d’emplois et de richesses pour le Mali. Il favorise aussi l’innovation et contribue au rayonnement de notre pays», a indiqué le ministre Touré.

De nos jours, affirme le ministre de l’Economique numérique, partout dans le monde, ce sont les startups qui portent l’innovation et les innovations proposées par les géants de ce monde viennent souvent de petites ou de moyennes startups. «Le numérique peut et doit contribuer au rayonnement de notre pays sur le plan international surtout s’il est porté par des jeunes entrepreneurs maliens sur le sol», s’est réjoui Harouna Modibo Touré avant de lancer les travaux.

Parmi les startups retenues, on peut citer: EKeneya, une application mobile qui donne aussi bien la liste des services de santé à Bamako que la liste des médicaments AMO; Tiketa, une plateforme et une appli mobile de vente de tickets de voyage en ligne.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Ce jeune Ministre est un véritable rêveur, nous sommes dans un pays où tout manque pour arriver à mener à bien ces rêves du jeune Ministre et il est temps et grand temps qu’il se réveille rapidement afin de mettre en route les vrais projets qui pourraient sortir ce pays de son abîme profond et amer. Ce Ministre, si vous ne vous réveillez pas à temps les choses se renverserons sur vous et votre équipe rêveurs et incapables de sortir ce pays de son gouffre désolant et amer. Nous restions certains qu’il est gagné par le syndrome de la TIC dans un pays où les hommes et femmes sont dans une situation de précarité totale qui ne peut pas les permettre d’être performants dans le domaine de la TIC considéré comme un luxe sans équivoque pour eux. Mettez vos pieds à terre jeune Ministre afin d’être au diapason des réalités d’un peuple constamment dans sa résilience indéfinie.

  2. Ce jeune Ministre est un véritable rêveur, nous sommes dans un pays où tout manque pour arriver à mener à bien ces rêves du jeune Ministre et il est temps et grand temps qu’il se réveille rapidement afin de mettre en route les vrais projets qui pourraient sortir ce pays de son abîme profond et amer. Ce Ministre, si vous ne vous réveillez pas à temps les choses se renverserons sur vous et votre équipe rêveurs et incapables de sortir ce pays de son gouffre désolant et amer.Nous restions certains qu’il est gagné par le syndrome de la TIC dans un pays où les hommes et femmes sont dans une situation de précarité totale qui ne peut pas les permettre d’être performants dans le domaine de la TIC considéré comme un luxe sans équivoque pour eux. Mettez vos pied à terre jeune Ministre afin d’être au diapason des réalités d’un peuple constamment dans sa résilience indéfinie.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here