Pour ‘’saboter’’ l’opération de boycott contre ses services : La direction d’Orange-Mali lance une ‘’promo’’ alléchante

5
Orange-Mali

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’appel au boycott contre Orange-Mali qui doit avoir lieu aujourd’hui n’a pas laissé la direction de cette entreprise indifférente. A sa manière, elle a décidé de mener la riposte en décidant une promotion de 150% sur les cartes de recharge et de 200% pour les recharges  « Nafama » et Orange-money à 24 h de la date de boycott prévue pour ce mardi 1er décembre 2015. Mais, cette tactique de la direction commerciale d’Orange-Mali réussira-elle à faire échouer ce mouvement de boycott ? Rien n’est moins sur.

L’idée du boycott est venue d’un groupe de jeunes maliens très actifs sur les réseaux sociaux comme Facebook. Ces jeunes ont estimé que  les tarifs des services d’Orange-Mali sont excessifs comparés à ceux des autres pays où cette entreprise est présente. Ce qui a le plus irrité ces jeunes consommateurs d’Orange-Mali est le coût de la connexion internet qu’ils jugent exorbitant, comparé à celui des autres pays comme le Sénégal ou la Côte-D’ivoire où la société est présente.

En effet, pour les initiateurs de ce boycott, le seul moyen de faire plier Orange-Mali est de boycotter ses services. Mais le premier combat a été de dénoncer cet état de fait. Et vue que cela n’a rien donné, l’étape ultime est de  boycotter ses produits à travers une journée et bien d’autres stratégies qui vont suivre cette journée de boycott si la société ne revoit pas à la baisse le coût de ses services.

A travers cette journée, il s’agit pour les consommateurs favorables à ce mouvement de boycott de désactiver toutes leurs puces orange. C’est-à-dire, pas d’appels (ni réceptions ni émissions),  pas de SMS, pas de service Orange-money. Bref aucun service téléphonique avec les puces orange. Les initiateurs de ce mouvement estiment qu’il sera suivi sur toute l’étendue du territoire national. La direction d’Orange-Mali n’a pas encore réagi officiellement à ce mouvement de boycott jusqu’à cette ‘’promo’’ de 150 et 200% sur les recharges (cartes, nafama, orange-money).

Pour certains consommateurs favorables  à ce mouvement de boycott,  cette ‘’promo’’ est une manière pour la direction d’Orange-Mali de décourager les protestataires.

« Orange-Mali a placé cette promo dans le cadre de son anniversaire. Mais pour moi, il s’agit d’une astuce trouvée pour faire échouer le mouvement de boycott sachant bien ce que l’entreprise va perdre en une journée si ce mouvement est bien suivi », explique un client. Qui ajoute que lui il va profiter de cette ‘’promo ‘’ en faisant le maximum de recharge, mais aussi suivre le mouvement de boycott qui, pour lui va produire des effets s’il est bien suivi.

Un vendeur de cartes de recharges rencontré hier a indiqué qu’il a réussi à écouler toutes ses cartes de recharge. Toute chose qui prouve selon lui, que les clients, bien que soutenant ce mouvement de boycott veulent en même temps profiter de cette promotion.

En tout cas, le mouvement de boycott est très suivi sur les réseaux sociaux. Reste à savoir maintenant si le boycott d’aujourd’hui sera proportionnel aux intentions exprimées sur les réseaux sociaux.

Modibo Dolo

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. J'encourage vivement cette boycotte de service d'ORANGE au mali, après Orange le MALIVISION peut s'apreter a son tour: un service sans revision des tarifs, sans promo ni reconnaissance de l'effort des consommateurs fideles du jamais vue

  2. J'encourage vivement cette boycotte de service d'ORANGE au mali, après Orange le MALIVISION peut s'apreter a son tour: un service sans revision des tarifs, sans promo ni reconnaissance de l'effort des consommateurs fideles du jamais vue

  3. Trop c'est trop les Maliens ne reclament pas à temps, les consommateurs devraient se léver depuis. Mais j'espere que le message a ete reçu par la Direction de l'Orange Mali.

  4. Ce que vous savez le DG d'Orange-Mali de la GUINEE à été chassé par les Guinéens à cause de sa magouille et il l'ont fait venir au Mali pour ete le DG à Bamako donc qu'on ne lache pas sinon serait un echec pour nous tous a bon entendeur salut

  5. Ce que vous savez le DG d'Orange-Mali de la GUINEE à été chassé par les Guinéens à cause de sa magouille et il l'ont fait venir au Mali pour ete le DG à Bamako donc qu'on ne lache pas sinon serait un echec pour nous tous a bon entendeur salut

Comments are closed.