Mali: sanctions après une vidéo dénonçant l’insécurité de l’aéroport de Bamako

6

Une vidéo amateur, tournée dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, par un passager d’un vol Air Mauritanie, en provenance de Brazzaville, montre l’aéroport de la capitale malienne totalement vide. Cette absence de contrôles dans un pays fragilisé par la guerre a suscité l’indignation.

Pas un policier en vue dans cette vidéo tournée par un passager anonyme. Tout juste arrivé à l’aéroport de Bamako, celui-ci montre des box d’enregistrement complètement vides. « Voilà, il n’y a pas de police », commente l’homme. « On est obligés de passer, il n’y a personne », conclut-il avant de se diriger vers la sortie.

La police aux frontières a donné des explications sur ce raté dès le lendemain. Dans un communiqué, son directeur explique que le vol en question était très en avance : au lieu d’arriver à 01h20 à Bamako comme prévu, les passagers ont débarqué peu après minuit sans que les policiers ne s’en rendent compte.

Un agent de l’aéroport a alors pris l’initiative d’ouvrir les portes d’accès à la zone internationale de l’aéroport qui étaient fermées, sans en référer à la police et « en violation » de la procédure de sécurité habituelle.

Ce week-end, la direction générale de la police malienne a également fait part de sa stupéfaction face à cet incident. Ses responsables indiquent que « des mesures disciplinaires ont été prises à l’encontre de tous les agents » en poste ce soir-là.

Par ailleurs, le ministre de la Sécurité et le ministre des Transports se sont rendus sur place dès vendredi pour « faire le point sur la situation ». La police nationale tient à « rassurer l’opinion » et promet « des dispositions supplémentaires (…) pour qu’un tel incident ne se reproduise plus ».

Par RFI Publié le 11-11-2019

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. In vol a atteri Sur les pistes d’un aeroport International sans que les agents de securite ne soient au courant. Des agents de securite qui ne travaillent que pendants l’arrivee des passagers. Si les passagers n’ont pas le dollars ou l’euros C’est du temps a perdre pour les agents qui preferent aller faire du the pour le directeur. C’est une histoire vraie.
    Devinez le pays pour gagner une puce MALITEL.

  2. Peu importe que le vol soit en avant ou en retard, un agent de la police frontalière doit être disponible pour servir pendant toutes les heures de son quart de travail. Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que ce genre de situation se produise à l’aéroport international de Senou. Il y a à peine 3 mois, la femme de Yeah Samaké est passée par cet même aéroport de Senou avec une arme chargée dans son sac à main. Comme d’habitude, la direction de la police nationale a fabriqué une histoire pour expliquer/justifier les circonstances de cette défaillance.
    Dans cet aéroport, il ya encore pire à regarder. J’y étais surpris de rencontrer des courtiers entre les agents de la douane et les voyageurs de retour au pays. Ces courtiers ont illégalement accès à la zone de récupération des bagages des voyageurs. À ma connaissance, le Mali est le seul pays au monde à avoir ce type de cafouillage dans un aéroport international.
    C’est au ministre de la sécurité nationale de prendre ses responsabilités. Ces faits sont très graves pour laisser la direction nationale de la police nous fabriquer des histoires.

  3. LES PROCEDURES ET MESURES! MERCI AU PASSAGER QUI A FILME L INCIDENT! MERCI POUR AVOIR FAIT DE L AEROPORT UNE VRAIE FRONTIERE AERIENNE!

    ÇES GUICHETS DOIVENT ETRE DOTES DE PORTIERS FERMANT LE PASSAGE, ET CHAQUE OPERATEUR DOIT OUVRIR EN VENANT ET FERMER EN S ELOIGNANT DE SON POSTE MEME POUR 1 MINUTE!

    L ACCES A LA SALLE DE CONTROLE D IDENTITEE DOIT ETRE OUVRABLE SEULEMENT PAR 2 PERSONNES A LA FOIS, PAS N IMPORTE QUI ET SEUL.

    CES GENS DOIVENT SAVOIR COMMENT LES CHOSES SE FONT!

  4. Je reconnais qu’il y’a eu un disfonctionnement des mesures de sûreté à l’arrivee du vol plus tôt que prévu . La répartition du service fait d’une rotation entre les brigades qui assurent la mise en œuvre de la sûreté à l’aeroport International Président Modibo KEITA Senou. En clair les policiers qui étaient de service cette nuit là, devraient veiller jusqu’au lendemain matin à la relève prévue pour 08 h . Après les vols, l’acces de la piste d’envol est sécurisé par la fermeture à clé de la seule porte . Je suis surpris de cet abandon des box par les policiers . Surpris également de l’agissement de l’agent des Aéroports Du Mali (ADM), qui a l’aide de son badge magnitique a ouvert la porte . Les activités des services qui concourent à la mise en œuvre des mesures de sûreté , sont complémentaires . A cet effet , rien ne l’empechait d’aviser les policiers de l’arrivee d’un vol, afin que ceux-ci prennent des dispositions utiles . Mais, la presse aussi fait du sensationnel , il y avait bien des agents de police à l’aeroport de Bamako à d’autres niveaux: le salon d’honneur , le fret , dans les parking , à la sortie , au rayon X. 01h est pas une heure impossible à l’aeroport , au même moment des agents engagés traitaient d’autres vols au Départ . C’est à ce seul niveau qu’il y ‘a eu faille , condamnable à tout égard , compte tenu du contexte d’insecurite du pays. Voilà que deux ou trois agents feneants viennent de mettre à l’eau le travail gigantesque de la Police de l’Air et des Frontières (PAF), sous la haute direction du Commissaire Principal Tidiany COULIBALY , chargé de la PAF et son équipe qui travaillent de jour comme de nuit au service du pays en assurant les missions régaliennes de l’Etat en général et des missions spécifiques de l’aeroport . Ce Commissaire de Police est rompu à la tâche . Il n’a pas de vie de famille , en inspection permanente entre les différents postes où sont déployés les éléments de la PAF. A cause du comportement peu orthodoxe de certaines mauvaises graines , le Commissaire Principal Tidiany COULIBALY au lieu d’une médaille et blâmé. La hiérarchie policière doit faire la part des choses , n’importe quel agent n’est pas appelé à servir à l’aeroport qui est la vitrine du pays . Ceux qui ne sont pas capables de relever les défis , doivent partir de l’aeroport vers d’autres unités .

  5. C’est exactement comme çà que l’armée est prise toujours à dépourvu dans le cantre et dans le Nord faisant des morts et des morts, comment dans un pays dit en guerre la principale frontière aérienne du pays se trouve dans une situation d’abandon total par ses protecteurs? Et nous entendons les responsables de cette institution vouloir donner des explications irrationnelles et incohérentes, ils méritent des sanctions tout de suite, il faut même demander le départ du Ministre et tous les directeurs afférents à ces bêtises. Et comme il n’aurait que des sanctions à l’égard des plus faibles, les mêmes comportements se manifesterons encore et encore, car l’impunité et l’injustice ne construit rien de durable. Notre pays est caractérisé par la fourberie, le cinéma, le népotisme, le favoritisme, la tricherie, le mensonge, la gabegie, la trahison, la malhonnêteté, la jalousie, la méchanceté, l’égo trop exagéré, l’indignité, avec ces fléaux aucun pays ne pourrait se développer. Nos grands empires ont été bâtis sur la base des contraires de ces fléaux, pauvre élites maliens faux et injustes acceptez rapidement de vous remettre en cause pour mettre le pays sur les rails à temps, car nous sommes entrain d’atteindre le point culminant du non retour à la situation normale. Ce point une fois touché, nous rentrerons dans la zone de la somalisation du pays.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here