Mali Tecnic System : ‘’L’insouciance’’ d’Ada Diawara est-elle la cause de la dérive ?

0

Détenant le monopole de la visite technique au Mali, Mali Technic System risque de perdre sa place. Une perte de place qui semble être relative au mauvais travail voire l’organisation d’un réseau mafieux autour de l’attribution des visites techniques des véhicules. La directrice Ada Diawara est –elle responsable ?

Les visites techniques, un élément essentiel pour déceler les anomalies des véhicules susceptibles de causer les accidents de circulation. Le système de freinage, les phares, la pneumatique bref tout ce qu’il faut pour que les véhicules soient dans de meilleures conditions possible techniquement est examiné dans les centres d’attribution des visites techniques.

Mais hélas, le constat passe de tout commentaire.  Un véritable réseau mafieux est formé autour de cette visite technique.  Les dessous de table ont remplacé les véritables visites techniques au su et au vu de la directrice Ada Diawara. Fait-elle partie de ce réseau car une bonne directrice doit avoir les yeux rivés sur ce qui se passe dans le service qu’elle gère. Nous ne pouvons pas le dire avec exactitude mais force est de constater que son silence radio  montre à suffisance son degré d’implication dans ce réseau.  Mieux, seul le centre de Bamako est équipé et les autres  utilisent le système mécanique. Le non équipement des autres centres n’est-il pas lié à la mauvaise gestion des ressources générées par la structure ? Parce que le rayonnement de la structure est lié à l’équipement disponible et le personnel qualifié.  De toutes les façons, les nombreux accidents de circulation méritent des réflexions en vue de déceler la part de la mauvaise visite technique car si elle est bien faite le nombre d’accidents de circulation pourrait diminuer.

L’amateurisme à Mali Technic System   a atteint son paroxysme. Une source proche du dossier affirme que Mali Technic System risque de perdre le monopole des visites techniques. Des études sont en cours pour le réaliser, atteste notre source. Elle précise que la directrice Ada Diawara est en partie responsable de cette décision prise contre Mali Technic System. Est-ce vrai ? Le temps, meilleur arbitre le déterminera. Mais en attendant, la directrice Ada Diawara n’a pas voulu répondre favorablement à notre tentative de compréhension du sujet. Tous les appels sont partis sur le répondeur après avoir sonné.

Affaire à suivre !

Bissidi SIMPARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here