Relance du chemin fer : Plusieurs milliards bientôt à la disposition de la Sopafer

1

De source bien introduite, les autorités de la la Transition s’apprêtent à mettre à la disposition de la société des patrimoines ferroviaires (SOPAFER) la bagatelle de 7 milliards de nos francs. Objectif : relancer le chemin de fer aux arrêts depuis bientôt deux ans. Ladite mesure serait dans le pipe et devrait être annoncée aux contribuables maliens dans les prochains jours. Le hic est que 9 milliards de nos francs ont été précédemment mobilisés pour la même cause. Et parmi ces 9 milliards, a-t-on appris, plus de 2 milliards aurait été dépensés dans les missions sans suite, le branding de gares ferroviaires et la réparation de vieilles locomotives avec résultats catastrophiques. Ainsi, la locomotive CC-2205 réparée a été contrainte de faire demi-tour au niveau du GMS lors de son premier essai. De bonne source, la raison ne serait autre qu’un problème technique au niveau du moteur. De même source, une autre locomotive en panne serait sur cale entre Goulouni et Toukoto.

La mesure des autorités de Transition intervient par ailleurs au moment où l’administration de la société est taxée de déficit d’expertise en matière des gestions de chemin de fer par beaucoup de détracteurs. La question est donc de savoir comme fera pour embarquer la nouvelle locataire du ministère des transports, Mme Dembélé Madina Sissoko, dans la nouvelle dynamique.

 

Amidou KEITA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Il faut faire usine de fabrication de rail avec cette somme

    Pour la pose on recrutera dans les prisons as bec quelques experts et ingénieur Chinois ou Japonais ou Allemand comme cadres

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here