Route Bamako-Ségou : comment expliquer ces mille et un accidents ?

16

Reliant Bamako aux régions du Centre et du Nord du Mali, la route nationale N° 6 est devenue une hécatombe pour ses usagers et transporteurs. Analyse.

maliweb.netSur la route Bamako-Ségou, le dernier grave accident en date est survenu le mardi 03 août 2021. C’était à Zambougou, un village situé à 20 km de la ville de Ségou, 4e région du Mali. Selon le bilan provisoire communiqué par le ministre des Transports et des Infrastructures du Mali, Dembelé Madina Sissoko, lors de sa visite de terrain, il est enregistré « 41 morts, dont un nourrisson, [et] 33 blessés, dont trois graves ».

« Difficile de passer une semaine sans apprendre un accident »

Les circonstances exactes ayant entrainé cet incident tragique restent encore indéterminées. Comme la quasi-totalité des accidents qui se sont produits sur cette voie. Ce grave incident, qui a défrayé la chronique nationale et internationale, serait survenu à la suite de la collision d’un bus transportant des passagers avec un camion chargé de céréales et d’intrants agricoles.

Selon le ministre en charge des Transports et des Infrastructures, ce drame, à la suite duquel le président de la Transition, Assimi Goïta a décrété un deuil national de trois (3) jours, procèderait de mauvaises conditions dues à la saison des pluies, à l’état des routes ou à des problèmes techniques sur le camion. Cette dernière supposition est celle soutenue par des témoins interrogés, sur place, par des médias. Ces témoins évoquent une crevaison sur un pneu du camion.

Cet incident n’est pourtant pas le premier sur la route nationale N° 6. Il est difficile de passer une semaine sans apprendre un accident de circulation sur cette voie, qui fait partie des plus fréquentées du pays.

Le 18 juillet dernier, une SOTRAMA, en provenance de Fana pour Bamako, s’est renversée dans un ravin, suite à une crevaison. Cet incident a fait 12 victimes, dont 11 blessés graves. Au cours du même mois de juillet, un camion, en stationnement au bord de la route, a été percuté par un bus de transport en provenance de Ségou. Cet accident a fait 33 victimes, dont 30 blessés graves.

Où est l’autoroute moderne annoncée en 2010 ?

Ces incidents tragiques sur la RN6, reliant Bamako au Centre ainsi qu’au Nord du pays, méritent des analyses plus poussées de la part des autorités en charge du secteur des transports. Certes, les postulats avancés par le ministre Madina Sissoko peuvent être une piste de compréhension, mais ils ne sont pas les seuls paramètres permettant d’expliquer ces fléaux récurrents.

L’incivisme des usagers ainsi que le manque de ralentisseurs de vitesse font également partie des raisons de ces accidents mortels sur cette route principale. Comment se fait-il que dans un pays, où l’incivisme gangrène la quasi-totalité des secteurs, l’on puisse aménager des voies, sans des dos d’âne ?

En plus de tous ces facteurs, il faudrait souligner aussi la mauvaise gouvernance. En 2010, le Conseil des ministres avait adopté un projet de décret pour l’aménagement d’une autoroute moderne et ses annexes, notamment sur cette section Bamako-Ségou. Une voie 2 x 2 sur une distance de près de 221 kilomètres. Un aménagement qui entrait dans le cadre de la « politique de désenclavement intérieur et extérieur du pays et dans le cadre de la réalisation du réseau d’autoroute de l’Afrique ». On se demande aujourd’hui où est cette autoroute.

Fousseni Togola/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. C’est sur cette voie que l’ on voit les gens circuler a gauche fréquemment ! Le facteur humain est la principale cause : les conducteurs se comportent mal !
    Maintenant des débiles mentaux s’ attaquent à l’ islam en confondant le comportement humain et ce qui est precpréconisé par l’ islam ! 90%des maliens sont hypocrites et ils se disent musulmans alors que l’ hypocrisie est bannie par l’ islam ! Le vrai problème au Mali c’ est l’ hypocrisie et non l’ islam ! Partout dans le monde les hommes ont dénaturé les religions par leurs mauvais comportements ! Les débiles mentaux confondent les hommes et les religions alors que le but des religions surtout de l’ islam est d’ éviter les mauvais comportements des humains ! Toute personne qui réfléchit bien sait que l’ islam n’ est pas une question de race ! Ce n’est pas par hasard que la culture malienne a séduit les conquérants musulmans arabes ! La culture malienne est une leçon que DIEU a donné aux arabes et ils l’ ont occulté par égoïsme comme les juifs ont occulté les preuves qui annonçaient l’ avènement de l’ islam ! C’est l’ égoïsme de l’ homme qui dénature les pratiques ! L’ homme moderne est de plus en plus égoïste et ignorant de l’ occident à l’ orient !!!!!
    SCIENCE SANS CONSCIENCE N’ EST QUE RUINE DE L’ ÂME !

  2. LES ZONES DE CETTE ROUTE ACCIDENTOGENE DOIVENT ETRE MIS SOUS VIDEOSURVEILLANCE AFIN DE PUNIR LES COUPABLES DANS LES ACCIDENTS

    PNEUS CREVES DUES A PROBLEMES D ENTRETIEN OU ETAT DE LA ROUTE ?

    IL FAUT DECORITQUER

    SEULE L ENQUETE L E DIRA

    PAS HESITER A METTRE DS RALENTISESEURS SUR CETTE PORTIONS AVEC RADAR POUR LES EXCES DE VITESSE

    EN OUTRE LE CONTROLE TECHINIQUE DOIT DEVENIR OBLIGATOIRE SOUS PEINE D AMENDES FORTES

    SI ON A UN CAMION OU UN BUS C EST QU ON A LES MOYENS DE PAYER LE PRIX DU CONTROLE TECHNIQUE ET LES REVISIONS PERIODIQUES

  3. Moi j’ai une idée, il faut interdire le Tchapalo aux Ségouviens ou fermer la circulation routière entre Bamako et Ségou. 😀 J’ai été à SEGOU, ils sont très GAWA, ils ne connaissent pas le code de la route, si on ne prend pas des mesures, ils vont nous tuer tous. Il faut les cantonner

    • Et pourtant parmi ces gens que tu appèles “GAWA” , il y en a qui sont riches. D’ailleurs la plupart des grands richards de Bamako sont venus par cette route Bamako-Segou.C’est le second poumon se la mobilité des marchandises/ biens et des personnes au Mali.C’est célà la ville natale de Me Mountaga Tall et de ton ami le RBS.😁😁😁

      • yugu est un idiot qui continue sa guerre contre les bamanaw!
        AW KANA DJIGUI YUGU LA. A TE’ FOY KALAMA! SEUL KINGUIRANKE’ EST PLUS CON QUE YUGU SUR CE FORUM! LES DEUX ONT DEJA GAGNE’ LE PRIX NOBEL DE L’IDIOTIE! LES ACCIDENTS SONT NOMBREUX PARCE QUE MES TONTONS MARAKA SOWASSOW “CONDUISENT” avec des permis achete’s! IL FAUT RETIRER LES MARAKAW DE LA CIRCULATION POUR METTRE FIN AUX ACCIDENTS!!!! TOUT CE QUE MES TANTIES ET MES TONTONS SAVENT…… KALISSI GABE’ et HARANCHI. UN MARAKA NE PEUT PAS DIRE FRANCE. IL DIT HARANCHI!!!

  4. @YACOUBA

    laxisme du peuple malien islamise’!
    laxisme de l homme qui rend un dieu responsable de tout!
    laxisme oui des autoritee sorties directement du meme peuple!
    laxisme du a l inconscience et a la mechancete envers son prochain et tout, vraiment tout autour de soi incluant la nature la faune la flore, voila la conscience islamique ‘si tu lis layatoul kouroussi, i te saah aksidan la, aali ni beeh be saa, e beh boh a la…..’, voila ce que les Madani, Bouyeh, Mamoutou et autres disent aux idiots meme venant des universitee etasuniennes comme mon ‘cousin bien aime’… biensur les endoctrine’s comme mon ‘cher cousin’ Biton Mamary de Senioro eux ne meurent pas dans des accidents grace au ‘-xkouroussi’ mais ils tuent des dizaines centaines et milliers de nos bamananw (qui ne savent pas reciter correctement le ‘lakalakatowkurusih’ , tout comme les djihadistes, qu ils aident ce faisant….

    🙂 TOUT EST DANS LES MAINS DE DIEU, C EST DIEU QUI A FAIT, DIEU EST GRAND, ALLA NOH DO, BITON NOH TEH 🙂

  5. Il y a tout le temps des accidents de circulation sur l’axe Bamako-Ségou.
    Pourquoi cette route Bamako-Ségou fait tant de morts… ?
    Depuis les années 1970, rien n’a changé dans le comportement des conducteurs sur cette route Bamako-Ségou. Même des Ministres, des Leaders politiques célèbres ont laissé la vie sur cette route.
    Sur la route Bamako-Koulikoro…, c’est pareil…, même causes même effets…
    Il doit bien y avoir une explication. Mais laquelle… ?
    Les Autorités du pays avaient initié la construction d’une Autoroute deux fois deux voies pour relier Bamako et Ségou. Finalement ils se sont contentés d’une route goudronnée d’une fois deux voies… ! Où est passé l’argent qui devait servir à construire l’Autoroute deux fois deux voies… ???

  6. LA ROUTE BAMAKO-SEGOU-de tous les dangers- est le Boulevard de la mort .
    Elle cause plus de morts que les jihadistes d’Amadou Kouffa.
    It’s the Road to Hell.🤩🗣🛌

  7. Ces milles accidents sont liés aux multiples laxismes des autorités de ce pays, il suffit de finir avec cette posture des laxismes et les choses marcherons comme sur les roulettes. Tant que les autorités de ce pays ne comprendrons pas que le recrutement de leurs collaborateurs est déterminant dans la réussite de leurs missions, ce pays ne progressera jamais. Quand les collaborateurs se contentent de mentir, de voler, de cacher la vérité et faire le silence sur les mauvaises gestions aux chefs, le pays va en décrépitude totale, c’est ces fléaux qui tuent l’avancée de ce pays depuis la nuit des temps.
    Mais que faire quand c’est les chefs qui ne savent pas choisir leurs collaborateurs? Nous resterons comme ça pour très longtemps encore. Le pays fonctionne sur mensonge et mensonge, sur tricherie et tricherie, sur dissimulation de vérité en dissimulation de vérité, c’est regrettable pour un pays musulman où tout le monde prie et observe les règles et les cinq piliers de l’islam, malgré tout, nous ne cessons de jouer cinémas et fourberies tous les jours qu’Allah crée, quelle aberration?

  8. Il ya pas de probleme avec cette route.Elle est bien faite.L’une des meilleurs routes repondant aux criteres de la CEDEAO.
    Le probleme c’est incivisme.
    Et comme ceux qui doivent controler les vehicules, marchandises, les permis de conduite…sont corrompus alors…

    • Je suis d’accord avec toi sur le manque de discipline …. ce manque discipline se situe plutôt au niveau des nos autorités qui sont laxistes! Mais l’aspect infrastructure est aussi un facteur …. il faut reconstruire cette route en 2×2 et séparer les aller-retours et les bordures par de garde-fous puissants, mettre de l’éclairage…..

      • plus laxiste que toi et ton peuple islamise , xela n existe pas, LE LAXISME EST PARTOUT OU IL YA L ABRAHAMISME XAR LA JUSTICE S’ Y YTOUVE A PLUSIEURS VITESSES

      • En attendant que nous ayons le moyen de faire tout ça, soyez prudents, respectez le code de route et surtout arrêtez le TCHAPALO. 💡💡

  9. …UNE FOIS J AI LOUE UN 4X4 POUR FAIRE UN TOUR EN AFRIQUE OCCIDENTALE, LE CHAUFFEUR DE TEMPS A AUTRE ENTRAIT EN BROUSSE ET RESSORTAIT ”ENERGISED” PUIS IL COMMENCAIT A ROULER A TOMBEAU OUVERT, JE LUI AI FAIT DES REMARQUES AU MOINS DE DIMINUER LA VITESSE QUAND NOUS RENCONTRONS UNE AUTRE VOITURE OU UN CAMION QUI SUREMENT AVAIT PAREIL ”CHAUFFARD” (DROGUE OU ”JUST STUPID” APRES UNE PRIERE DE ”XXKUROUSSI” APRES LAQUELLE MEME S IL YA ACCIDENT ”LE SEUL SURVIVANT” MEME S IL FAUT RESTER ”SEMI-VIVANT” LE RESTE DE LA VIE…)

    JE VEUX DIRE QUE LES CHAUFFEURS SONT DES INCONSCIENTS ET LES PASSAGERS SONT DES MOUTONS RELIGIEUX, TRES SOUVENT IL N Y A PERSONNE DANS LA CIRCULATION QUI ”CARE ABOUT OTHERS” MAIS DES GENS QUI CHIENT LES UNS SUR LES AUTRES , MALGRES L ‘ I S L M I S A T I O N TRES AVANCEE SUREMENT A CAUSE DE L’ I S L A M I S A T I O N MASSIVE AVEC SA DEBILISATION MASSIVE JE DIRAIS….

    🙂 LA CONSCIENCE ,CON+SCIENCE, TOI AVEC TA SCIENCE ,TOI AVEC TA CONNAISSANCE 🙂

    NOUMOUNW , NAMOUR, NAMEY, NEMTSI, GNOM, NAIN

Répondre à yugubané Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here