Véhicules en panne immobilisés à la cité administrative : Source d’insécurité pour le personnel

1

Les parkings de la Cité administrative sont-ils devenus un garage pour les véhicules en panne ? En tout cas des dizaines de voitures y sont immobilisées ce, depuis des années. En ces temps d’insécurité, le personnel invite les autorités à les faire déplacer.

 Depuis une dizaine d’années, la cité administrative est une infrastructure moderne qui abrite la plus part des départements ministériels. Devant chaque immeuble, il a été construit un parking pour les motos et les voitures. Malheureusement, les usagers n’arrivent plus à garer leur véhicule à cause de la présence de nombreuses voitures en panne. Ces véhicules qui se comptent en centaines sont pour la plus part des propriétés de l’Etat en ce sens que tous portent des plaques avec un fonds bleu ou blanc même.

Plusieurs agents disent avoir saisis qui de droit pour les faire dégager, mais hélas. « Depuis deux ans, nous avons tapé à toutes les portes pour qu’ils pensent à déplacer ces voitures, on dirait qu’on a pas été entendu. A travers votre micro, nous réitérons  le même appel aux ministres qu’ils fassent en sorte que nous puissions garer nos voitures », a souligné M. Traoré, agent au département de la Réconciliation.

« Les véhicules sont-ils vraiment en panne ? Ou bien, les « titulaires » les ont-ils garés expressément dans l’intention de les avoir en reforme ? », s’est interrogé M Keita qui ne veut pas en dire plus. « Voyez-vous, sous cet hangar, il y a quatre véhicules qui n’ont pas bougés depuis plus d’une année. Ces espaces ne sont pas réservés pour ça. Nous en appelons aux propriétaires ou aux autorités en charge de sévir », a-t-il affirmé.

Pour un Chargé de mission, ces voitures sont sources d’insécurité. « Ici, les personnes de mauvaises foi peuvent les utiliser pour faire mal surtout en ces temps de terrorisme où l’on sait plus qui est qui. En plus tout le monde rentre ici », s’est-il inquiété.

S’il s’avère que les voitures sont la propriété de l’Etat, c’est au garage administratif de s’en occuper si elles ne sont plus en bon état. Si c’est pour les particuliers que l’Etat fasse en sorte que les endroits soient dégagés. Dommage qu’au au Mali, les autorités n’agissent que si le mal est fait.

Djibril Diallo 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. cest la faute des ministres, il faut que la situation cesse. Des bandits que garent les voitures de l’Etat et les reprennent pour leur besoin privés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here