Développement de la formation et de la recherche universitaire au Mali : L’université de Luxembourg s’engage aux côtés des l’Ussgb et de l’Usjpb

0

Le Bloc 1200 places du Campus universitaire de la Badalabougou, a servi de cadre le jeudi 19 mars 2015, au lancement par le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Me Mountaga Tall, du partenariat entre université du Luxembourg et deux universités de Bamako, notamment l’Université des sciences sociales et des gestions de Bamako (Ussgb) et l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (Usjpb). L’appui entre dans le cadre du programme de coopération Luxembourg-Mali. Durant les deux jours de la rencontre, les enseignants chercheurs du Sud et du Nord, ont échangé leurs expériences dans les domaines de la formation et de la recherche dans la perspective du renforcement de la coopération entre universités du Sud, d’une part, et celles du Nord et du Sud, d’autre part.  Bref, explorer, les pistes de la formation et de la recherche au sein de ces universités  pour développer une politique durable de développement. Le Ministre Tall a remercié la coopération Luxembourgeoise de son assistance multiforme aux deux universités maliennes dans le cadre d’une coopération dynamique entre l’université du Luxembourg et les institutions d’enseignement supérieur du Mali. Pour terminer, il s’est ensuite réjouit de la présence des délations venues des universités de  Dakar, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire  pour partager avec eux leurs riches expériences et esquisser ensemble de nouvelles perspectives de coopération dans les domaines de la formations et de la recherche. «Conscientes de la rareté de nos ressources, l’Ussgb et l’Usjpb sont disponibles pour renforcer leurs relations coopération allant dans le sens de la mutualisation de nos ressources pour offrir à nos jeunesses de nouvelles raisons d’espérer», a déclaré le Pr Samba Diallo, Recteur de l’Ussgb. Le doyen de la Faculté de Droit, d’Economie  et de Finance de l’Université de Luxembourg, Sytefan Braum, a promis l’accompagnement de l’université du Luxembourg aux côtés de celles du Mali pour développer la formation et la recherche.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

PARTAGER