Visite de terrain du Ministre de l’Education Nationale à Koulikoro : S’imprégner de la mise en œuvre de la stratégie de sauvetage de l’année scolaire

0

La salle de conférence du gouvernorat de Koulikoro a servi de cadre à la rencontre du Ministre de l’Education Nationale Dr Temore Tioulenta avec tous les acteurs  de l’école de la région. C’était hier lundi 15 juillet 2019. Cette rencontre vise, d’une part,  pour le ministre et sa délégation de s’imprégner de l’état de mise en œuvre de la stratégie de sauvetage de l’année scolaire 2018-2019 et d’autre part de leur permettre de visiter quelques établissements de la région de Koulikoro.

-Maliweb.net- Le chef de cabinet du MEN, Lazare Tembely, les Directeurs Nationaux de l’Enseignement Fondamental et de l’Enseignement Secondaire Général,  les Directeurs des Académies d’Enseignement (DAE) de Kati, Dioila et Koulikoro, ceux des Centres d’Animations Pédagogiques (DCAP), les chefs d’établissements, les Syndicats, les parents d’élèves, les promoteurs d’écoles, les enseignants, les services techniques régionaux, les élus et autorités administratives ont pris part à cette rencontre.

Après l’intervention des trois DAE (Kati, Dioila et Koulikoro) sur l’évolution de l’année académique, les problèmes rencontrés, l’avancée dans les programmes scolaires et les préparatifs des examens de fin d’année, le Ministre de l’Education Nationale, Dr Temoré Tioulenta a pris la parole. Cette occasion lui a permis de faire un aperçu des problèmes qui ont émaillé l’année scolaire. Il a, à cet effet, salué l’implication positive et les efforts consentis par ses prédécesseurs,  les acteurs et partenaires dans la gestion de la crise scolaire. Pour rattraper le retard constaté dans le déroulement de l’année pour qu’elle soit sauvée, le département en collaboration avec les partenaires ont trouvé une stratégie qui est entrain d’être suivie dans les établissements de Koulikoro. Il s’agit du prolongement de l’année sur deux mois et de l’augmentation des volumes horaires. Le ministre s’est dit satisfait de l’application de cette mesure par les enseignants et autorités scolaires de la deuxième région et a saisi cette occasion pour remercier la communauté éducative de Koulikoro pour son engagement en faveur du sauvetage de l’année scolaire.

Au chapitre des préparatifs des examens 2019

Le niveau d’avancement dans les préparatifs des examens a été évoqué par les différents DAE. Cependant, les  questions liées aux fraudes et fuites de sujets ont faits l’objet de débats. A ce sujet le ministre a fait une alerte demandant aux parents et acteurs de faire attention aux vendeurs d’illusions et de lutter contre les fraudeurs. Il a souhaité l’implication de tous les acteurs afin d’aider son département à lutter contre toutes sortes de malversations autour des examens. Toute chose, selon lui, qui ne fait que mettre en danger le niveau réel de nos apprenants.

Il a été rappelé que tous les téléphones appartenant aux apprenants sont formellement  interdits dans la cour d’examen. Cependant ceux des surveillants feront l’objet de mesures restrictives pour ne pas nuire au bon déroulement des examens de fin d’année.

Les autorités de Koulikoro ont, à leur tour, salué cette démarche du ministre Tioulenta qui consiste de venir rencontrer les acteurs de l’éducation à la base dans un débat franc, sincère et sans barrière.

Auparavant  le ministre et sa délégation ont visité trois établissements : le Lycée du Séminaire Pie XII, Le Lycée Dioba Diarra, et l’Ecole du Centre.

Le ministre a également salué le DAE de Koulikoro, Mouctar Ould Ouméra et les autorités, pour la qualité de l’accueil et de l’organisation qui leur a été réservés pour la bonne tenue de cette rencontre.

Ousmane Ladji Bamba /Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here