CONQUETE de la Cité des ASKIA : Le salut passe par Assarid Ag Imbarkawane

0

            Les élections générales de 2007 donneront leur coup d’envoi le 29 Avril prochain avec le premier tour du scrutin présidentiel. Pour ce rendez-vous combien important pour notre jeune démocratie, les différents états-majors politiques sont entrés en effervescence depuis un certain temps. Comme cela se passe ailleurs, au Mali, deux regroupements de partis ont vu le jour. Il s’agit de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP)  pour la mouvance présidentielle composée de 44 formations politiques et le Front pour la Démocratie et la République (FDR) pour l’opposition regroupant 16 partis politiques.rn

            La cité des Askia constitue pour ce scrutin à venir, un véritable enjeu politique. C’est ainsi que l’honorable Assarid Ag Imbarkawane, natif et député élu à Gao, après avoir participé activement au lancement de la campagne du Président sortant, ATT, a pris son bâton de pèlerin pour la conquête ou la reconquête du Septentrion malien. Ce choix est une suite logique car Assarid est un poids lourd au propre comme au figuré de l’Adema qui a décidé de traduire son soutien politique en soutien électoral au Président de la République depuis l’avant dernière conférence nationale du parti, tenue à Bamako en Novembre 2005.

rn

            A la question de savoir les raisons qui ont motivé un tel choix, les raisons évoquées par l’honorable Assarid sont on ne peut plus claires : « Nous soutenons ATT à cause de l’expérience que notre parti a vécu lors des scrutins présidentiels de 2002. Ensuite lorsqu’il a été élu, l’Adema a été le tout premier parti auquel ATT a rendu visite, témoignage qu’il inscrit l’ensemble de ses actions dans la continuité durant son quinquennat. C’est dire que ATT se reconnaît dans le projet de société que l’Adema a soumis au peuple malien ».

rn

            C’est ce qui explique la présence des ministres Adema au sein du gouvernement depuis 2002 jusqu’à nos jours a poursuivi le député Imbarkawane. Et puisque nous sommes comptables de l’action gouvernementale depuis cinq ans, le minimum que l’on pouvait faire c’est de travailler à la réélection de ATT qui prend en compte toutes les préoccupations que nous avons pour le peuple malien, a-t-il ajouté.

rn

            Selon l’honorable Assarid, ATT est le seul Président que le Mali a eu et qui passe le clair de son temps sur le terrain, mangeant la même chose que les populations rurales et dormant avec elles s’il le faut. « ATT a donné sa main à chaque Malien et à chaque Malienne, signe de la chaleur qu’il a pour ses concitoyens » a constaté le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale du Mali, Assarid Ag Imbarkawane.

rn

            Tout cela constitue pour cet élu, de réels motifs de satisfaction que tout le peuple malien doit apprécier à sa juste valeur. Doté d’un sens humoristique hors pair, Assarid trouve que même les journalistes « brillent » sous le régime ATT, preuve qu’ils sont à l’aise selon lui.

rn

            La bataille politique que livre actuellement et inlassablement l’honorable Assarid pour ATT, est un combat de reconnaissance car, dit-il, à qui veut l’entendre, ATT a fait beaucoup de choses pour le développement des régions du Nord en général et celle de Gao en particulier. Pour preuve, c’est avec beaucoup de fierté que l’honorable député évoque le pont de Wabaria ou pont de Gao qui est plus qu’une bouffée d’oxygène pour les populations. Avec ce pont finissent les soucis de passer les nuits au bord du fleuve, et allez pour le développement de la septième et de tout le Nord Mali.

rn

            Assarid trouve que tout le Mali doit se lever pour la réélection de ATT qui apparaît à ses yeux comme une chance inouïe à saisir avec les deux mains et à entretenir avec toute l’attention que cela mérite et exige.

rn

            C’est ce qui explique ce vibrant appel de Assarid à tout le peuple malien de l’intérieur comme de l’extérieur : « Je demande à toutes mes soeurs et à tous mes frères de se mobiliser en allant retirer leurs cartes d’électeurs pour pouvoir voter le 29 avril 07 pour ATT car si nous croyons en nos chances de succès, notre Président aura besoin d’un score confortable. Pour cela, il faut un vote massif des Maliennes et des Maliens. C’est à ce sursaut que nous vous invitons »

rn

Diakaridia YOSSI,

rn

 Envoyé spécial à Gao

rn

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER