Mairie du district : La CNAS mise fort sur Mamadou Namory Traoré

1

Le dimanche 26 novembre 2017, la Convention nationale pour une Afrique solidaire (Cnas-Faso Hèrè) a présenté à la presse nationale ses candidats aux élections des conseillers  de Bamako. Mamadou Namory Traoré est peint par son parti comme le homme de la situation pour diriger la mairie centrale.

Ces élections des conseillers  régionales et  du district de Bamako initialement prévues le 17 décembre 2017  et reportées en  avril 2018 selon la décision du conseil des ministres du dimanche 26 novembre dernier, notent la mobilisation des militants autour de leurs candidats.

Le dimanche dernier au siège de la  CNAS Faso Hère (Convention nationale pour une Afrique solidaire) sis à hamdallaye, les 45 candidats pour les élections des conseillers du district de Bamako et leurs militants, étaient face à la presse pour défendre quelques points de leur ambitions politiques.

Mamadou Namory Traoré, tête de liste du CNAS Faso Hère , candidat pour le poste de maire central est décrit par son parti comme l’homme de la situation. L’ancien premier  ministre, Dr Soumana Sacko, président d’honneur du parti, présente Mamadou Namory Traoré comme le candidat idéal pour la mairie du district.

Ancien ministre, directeur de cabinet, Mamadou Namory Traoré a un riche  cursus, plein de compétence, intègre, expérimenté dans la gestion  de l’État et dans le domaine de la coopération multilatérale, économiste de formation, le candidat de la  CNAS est perçu par son parti comme celui qui saura apporter le changement dans attendu par les bamakois ,  les maliens en général.

Avec un parcours irréprochable, Mamadou Namory Kéïta est le candidat du peuple selon  le Dr Sacko.  Qui par ailleurs dira : le peuple malien ne mérite pas son sort actuel  avant d’ajouter que la ville a besoin d’un changement, d’ un dirigeant qui saura créer la différence pour apporter le changement.

Et pour le Changement tant attendu par les maliens , la CNAS compte contribuer à la lutte contre l’insécurité, à l’amélioration de l’éducation, s’atteler à  l’ assainissement de la ville mais surtout  lutter  contre la corruption  bref améliorer la vie des populations en  facilitant l’accès aux services sociaux de bases.

Le respect du quota , la promotion des  femmes sont au cœur des  priorités  de  la CNAS  et elles se reflètent sur la liste des candidats qui enregistre un nombre important de candidate placée en bonne position  .

Khadydiatou SANOGO

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here