Bamako: Que faire des 1 700 tonnes de déchets produits chaque jour ?

17

Bamako produit quotidiennement 1 700 tonnes de déchets solides. Le dysfonctionnement des services de voirie fait que la ville, jadis surnommée la coquette, croule sur les déchets. Pour des solutions définitives à cette problématique, la ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable a convoqué une journée d’échanges, ce jeudi 15 octobre.
-Maliweb.net- «Bamako croule sur les déchets» attaque Modibo Zerbo, directeur des services urbains de voirie et d’assainissement (DSUVA). Devant la ministre Mme Haïdara Bernadette Keita, les membres de son cabinet, les services techniques du département et les responsables des collectivités territoriales concernées, Modibo Zerbo alarme: «Même étant dans cette salle, je gère les déchets». Service technique de la Maire du district de Bamako, la DSUVA peine à fonctionner correctement. «Mon parc auto est vide», révèle le directeur de la DSUVA à la nouvelle ministre de l’Assainissement.
Toutes les réunions nécessaires à la gestion des déchets à Bamako ont été faites, toutes les études ont été menées. «Tant que l’Etat ne sort pas l’argent, beaucoup d’argent rien ne sera réglé», hausse le ton Ibrahima Diané, 2e adjoint au maire du district de Bamako. «Le problème c’est que l’assainissement est un domaine totalement transféré, mais l’Etat n’a pas transféré les ressources», dénonce l’édile. «Le district de Bamako ne reçoit aucun franc de subvention de l’Etat et nos ressources ne peuvent pas gérer les déchets», relève Ibrahima Diané.
Pendant plus de deux heures chrono, la discussion est menée à bâtons rompus entre les responsables en charge de l’Assainissement de Bamako. Les problèmes sont égrenés tout comme des ébauches de solution. D’un côté: manque de dépôt final, l’occupation anarchique des dépôts de transit par des populations, l’Etat qui transfère la compétence mais sans les ressources; de l’autre: transformation des déchets, propositions de sites aux partenaires, déguerpissement des occupants anarchiques de sites.
«J’invite Mme le ministre à aller voir la décharge de Noumoubougou», lance un des intervenants. «C’est prévu», réplique la ministre qui jusque-là s’était contentée d’écouter religieusement les uns et les autres en prenant note. Les échanges se poursuivront quelque temps encore. «Je sors très satisfaite de cette rencontre». «Beaucoup de propositions ont été faites pour l’assainissement. Les propositions seront rapportées à qui de droit pour que Bamako soit propre», a assuré Mme Haïdara Bernadette Keita.
Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. Cher Malian

    TU EST AVEUGLE OU QUOI ?

    ON TE DIT QUE LES FONDS POUR LA DECHARGE ULTRA-MODERNE DE LA DECHARGE DE NOUMOUBOUGOU SUR LA ROUTE DE KOULIKORO DEVANT TRAITER TOUS LES DECHETS DE BKO ET ENVIRONS EN GAZ SUR PLACE ONT ETE DETOURNES PAR LES POUVOIRS EN PLACE…….

    NE LISEZ VOUS PAS LES POSTES ,QU`EST CE QU`ON EST A ALLER VOIR AVEC D`AUTRES PAYS.?
    ON VOUS DIS QUE ;LES FONDS ONT ETE DETOURNES ET LES TRAVAUX SONT ARRETES, NE NOUS AMENE PAS EN ARRIERE………

    • Nous sommes certians que les fonds ont ete detournes par Boua le ventru IBK le Mande Zonkeba et son regime corrompu, le Mali doit continuer a aller de l’avant alors je pense que Malian a raison pour travailler avec l’Ethiopie et la Chine afin que nous utilisons nos cerveaux pour une fois! La justice va faire son travail en ramenant Boua le ventru IBK pour faire face a ses crimes economiques et de sang!

  2. Dolo merci tout le monde pense pqr la tete nous Maliens je ne sais pas, vraiment nous nous sommes exclus de la science et des methodes de developpement et de recyclage, nous sommes fermes dans notre systeme de vols, de gains faciles et de corruption et le reste ne nous regarde pas car au moins ce que l’Ethiopie a fait est tres simple, mais nous sommes tres paresseux pour penser et nous n’aspirons qu’a l’argent facile. C’est tout ce que nous avons appris de Boua le ventru IBK, le Mande Zonkeba et l’enfant MAUDIT de Sebenikro!!!!

  3. J invite l ORTM et les médias Maliens à faire une émission en invitant l ambassadeur de l éthiopie et de Chine car ils ont de riches expériences sur le traitement des déchets par leur coopération.
    L’a Chine à construit pour 65 milliards de fcfa une usiné qui traite tous les déchets de la capitale d Addis-Abeba

  4. Il n’y a pas que les 1 700 tonnes de déchets solides produits chaque jour, il faut aussi et surtout mentionner cette suspension continue de poussière et tous ces déversements d’eaux usées dans les rues et les faussées. Cette ville dite des 3 ou 7 caïmans ne dispose d’aucun plan d’urbanisation.
    Il y a aucune unité centrale de traitement des eaux usées de la ville…

  5. LES FONDS POUR LA DECHARGE DE NOUMOUBOUGOU QUI DEVAIT TRANSFORMER TOUS LES DECHETS DE BAMAKO EN GAZ POUR LE VILLAGE DE NOUMOUBOUGOU SUR LA ROUTE DE KOULIKORO,CES FONDS ONT ETE DETOURNES PAR LES POUVOIRS EN PLACE……….ET LES CHINOIS MAITRE D`OUVRAGE QUI ONT EXECUTE LES TRAVAUX AUX 2/3 NE SONT PLUS PAYES FAUTE D`ARGENT ..TOUT L`ARGENT POUR CE PROJET A ETE DETOURNE PAR LES POUVOIRS EN PLACE………

    LES POPULATIONS DE NOUMOUBOUGOU CROUPISSENT SOUS DES DECHETS NON TRANSFORMES EN GAZ QUI DEVRAIT PRENDRE EN CHARGE LES FILS DE LA CONTREE POUR REDUIRE LE CHOMAGE ET DONC DE CREER DE VRAIS EMPLOIS ……PUISQUE TANT QU`IL YA DES DECHETS IL DEVRAIT Y AVOIR DU GAZ……TOUT EST ARRETE FAUTE D ARGENT SEIGNEUR……….

  6. LES FONDS POUR LA DECHARGE DE NOUMOUBOUGOU QUI DEVAIT TRANSFORMER TOUS LES DECHETS DE BAMAKO EN GAZ POUR LE VILLAGE DE NOUMOUBOUGOU SUR LA ROUTE DE KOULIKORO,CES FONDS ONT ETE DETOURNES PAR LES POUVOIRS EN PLACE……….ET LES CHINOIS MAITRE D`OUVRAGE QUI EXECUTER LES TRAVAUX AUX 2/3 NE SONT PLUS PAYES FAUTE D`ARGENT ..TOUT L`ARGENT POUR CE PROJET A ETE DETOURNE PAR LES POUVOIRS EN PLACE………

    LES POPULATIONS DE NOUMOUBOUGOU CROUPISSENT SOUS DES DECHETS NON TRANSFORMES EN GAZ QUI DEVRAIT PRENDRE EN CHARGE LES FILS DE LA CONTREE POUR REDUIRE LE CHOMAGE ET DONC DE CREER DE VRAIS EMPLOIS ……PUISQUE TANT QU`IL YA DES DECHETS IL DEVRAIT Y AVOIR DU GAZ……TOUT EST ARRETE FAUTE D ARGENT SEIGNEUR

  7. Après la bagatelle de 60 ans de supposée “indépendance” et de supposée “souveraineté” (60 ANS !!!!!!!), nous sommes toujours incapable de……..LAVER LES FESSES DE NOTRE PROPRE CAPITALE, ET MÊME DE NOTRE PAYS !!!!😢😢😢😢😢

    Et ça, EN 2020 ET AU 21ÈME SIÈCLE !!!😢😢😢😢😢😢😢😢

    PS: Mais comme toujours, je suppose que certains de nos intellectuels de grin vont là encore nous expliquer que……..C’EST LA FAUTE DES AUTRES !!!😎

    • J’avais une KORO MOUSSO MALIENNE EN ARIZONA. J’avais l’habitude de la taquiner en lui disant de rentrer au Mali. Sa reponse: Je n’ai rien a’ faire a’ Bamako car dans cette ville, IL N’ Y A QUE NOKO, LIMOKO ANI SOSO!!!!
      ANW KA DJAMANAW BE’ YOROMIN’NA, MAUVAISE POLITIQUE ANI NOKO TE’ FOY KE’ OULA!!!!! O DE’ TE’ WA?

  8. Comme la sécurité ,l hygiène et l assainissement ont été les cadets des soucis des derniers régimes au mali Le pouvoir de transition avec la collaboration des communes doivent faire de l hygiène particulièrement les ordures une priorité urgente sans oublier la divagation des animaux dans les villes C est gênant et une honte pour une capitale d un pays Pensons au visiteur ,une belle capitale et bien organisé attire même les investisseurs

    • My friend, bonne initiative.

      Mais, qui va payer les factures au moment où les comptes de l’Etat sont au rouge après ce coup d’Etat? Ils ont vidé toutes les caisses publiques.
      Unless they do for free 😎😎😂

      • La’ ou’ ils ont trouve’ 6 milliards de fcfa pour liberer Soumaila Cisse’, ils trouveront 6 milliards de fcfa pour les compagnies prive’es qui feront cette mission!
        SI J’AI BIEN COMPRIS VOTRE POST, LES FELONS ARME’S DE KATI SONT LES NOUVEAUX MILLIARDAIRES DU MALI!

  9. Previous management of garbage financially lack thrift. It appear being management know timely plus systematic removal of garbage from city is essential it managed in way that make cost of that removal high. That high removal cost provided for corruption thay now have created garbage removal backlog that promote disease plus worsen illness of citizens of Bamako plus nearby areas.
    Maybe we should employ Malian engineering unit to set criteria for timely plus systematic garbage removal from Bamako. Military engineering unit should test plan by employing it to remove all existing garbage. Thereof tested criteria plus method of garbage removal city government is to use is set.
    I thought among muslims cleanliness is next to godliness. If so Bamako lack good muslims managing garbage removal. However point is made that corruption destroys ability to carry out essential act of garbage removal in timely plus safe manner .
    Having had relatives plus myself having worked in garbage removal business I remind you to please do not forget to purchase plus use personal protection equipment especially during this Covid 19 pandemic?
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  10. Renvoyer toutes ces ordures chez les maires et les membres du gouvernement!!!!! Les mairies ne peuvent pas éternellement attendre l’argent de l’Etat. Elles doivent être en mesure de générer des récettes issues de leurs communes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here