Fait divers Il surprend son ex-copine avec son ami !

    0

    De jour en jour, notre société vit des scènes obscènes et l’on se pose la question de savoir dans quel monde nous vivons. C’est le cas de Mohamed qui vient de surprendre son ami Babouya en compagnie de sa fiancée sortant d’une chambre de passe. Quelle mouche a piquée le jeune Mohamed  à partir prendre un pot avec ses amis avant de découvrir autre chose. Du coup, il s’est évanoui.

     

    En effet, c’est au cours d’une ballade dans le quartier de Lafiabougou, un samedi soir du mois de mars dernier, que Mohamed trouve l’un de ses anciens amis du nom de Babouya qu’il a perdu de vue depuis quelques années, assis a côté de sa charmante Awa. Une retrouvaille qui s’achemine autour des vieux souvenirs, de la bière fraîche et du poulet rôti. Le jeune Mohamed qui est transitaire et qui roulait dans une voiture est emporté par la beauté de Awa. Il demanda à son ami Babouya si la «go» était sa copine. Ce dernier lui répondit d’un air souriant, non. Cette réponse amena Mohamed a passé à la vitesse supérieure pour atteindre le cœur de Awa. La nuit tombée, les deux amis se retrouvaient ensemble avec Awa pour finaliser cette rencontre dans un bar climatisé au sein de l’ACI 2000. L’ambiance était de taille car, Mohamed pour conquérir la charmante a mis les moyens qu’il fallait. Mais dans la réalité des choses, Awa était une ancienne copine à Babouya. Les relations se sont détériorées depuis que Awa a appris que Babouya a enceinté une fille de son quartier.

     

    Malgré la colère de Awa, elle entretenait toujours des relations amoureuses avec Babouya. En un mot, ce sont les vieilles casseroles qui savent faire de la bonne sauce. Le charmant transitaire croyait tellement à Awa et mettait les moyens. En un mois seulement une moto Jakarta est donnée pour prouver son amour. Pour les petites querelles, notre ami Babouya se mettait au milieu pour régler le problème entre les deux. Les deux jeunes gens marchaient ensemble, ils croyaient s’aimer. En tout cas, Mohamed le croyait sincèrement, profondément. Il faisait tellement confiance à son ami, mais ne savait pas que les deux entretenaient toujours des relations amoureuses en catimini malgré que Mohamed se soit fiancé au cours de mois de juin avec Awa.

     

    Le jeudi 14 juillet 2011 était le jour de vérité. De retour du travail, Mohamed rencontre un autre ami au niveau de l’échangeur. De discussion en discussion, les amis décident de soulever le coude dans un bar de la place. En cours de route, il reçoit le coup de fil d’un collègue qui l’invite dans un autre endroit chic. Les deux amis rebroussèrent chemin. L’ambiance était au top. Mais en rentrant dans le bar, il aperçoit la moto de Babouya. Une bière et deux, il décide de se rendre dans les toilettes pour se mettre à l’aise. Un second tour dans les toilettes. C’est la troisième fois aux toilettes qui n’était du tout pas la bonne. Dès son arrivée dans le couloir, la porte s’ouvrit et c’est son ami et sa dulcinée qui s’entrelaçaient. Il n’en revenait point de voir une chose pareille. On dit souvent que les grandes douleurs sont muettes, celles-là sont les plus difficiles à supporter. Mohamed s’est tout simplement évanoui.

     

     

    Destin GNIMADI

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER