Hôpital du Mali : Arrêt de service suite à l’agression d’un agent

    1

    Hier lundi 30 novembre 2020, le personnel de l’hôpital du Mali a débrayé. Et pour cause : un agent de l’hôpital a été agressé dans l’exercice de son travail. Selon Issa Oumar Dama, le secrétaire général adjoint du syndicat de l’hôpital, tout est parti des exigences d’une dame qui voulait coûte que coûte que l’agent qui s’occupe de la prise de sang nettoie une chaise afin qu’elle puisse s’asseoir après qu’une patiente s’est mise debout sur la chaise. Face au refus de l’agent de nettoyer la chaise, explique Issa Oumar Dama, un homme est entré dans le bureau pour le tabasser.  Quid des rumeurs qui circulent faisant état que l’agresseur est un militaire ? Le secrétaire général adjoint du syndicat de l’hôpital dément : « Ce n’est pas un porteur d’uniforme, mais il a un permis de port d’arme. » Pour Issa Oumar Dama, dès le mardi, le travail reprendra. « On a arrêté de travailler hier pour montrer notre mécontentement suite à l’agression de notre collègue. Il a été arrêté par le commissariat du 13ème arrondissement. On reprend donc le travail ce mardi.»

    Commentaires via Facebook :

    1 commentaire

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here