Mali : le chroniqueur Bouba Fané recouvre la liberté

    3

    Bouba Fané  aura passé en tout deux semaines en prison, puisqu’il a été incarcéré le 14 mai dernier. Sa libération intervient au lendemain de la présentation des excuses publiques du mouvement Mali Dembé en Marche, le regroupement dont Bouba Fané est membre, aux  jeunes de la mosquée sunnite de Badalabougou, qui ont par la suite retiré leur  plainte. Ceux-ci avaient porté plainte contre lui suite à une de ses vidéos où il proférait des menaces de morts contre les fidèles de la mosquée.

    Abdrahamane Sissoko/ Maliweb.net

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. …LA JEUNESSE MALIENNE DOIT SE MOBILISER ET MOBILISER CONTRE DEUX ENEMIS DU MALI QUE SONT L ISLAM ARABE ET LE COLONIALISME FRANCAIS…

    2. Chroniqueur? Huuum?!!!? . Alors “proférait des menaces de morts contre” quelqu’un est maintenant devenu “Mali Dembé en Marche”?
      Il est temps que l’on mette un peu d’ordre dans le phenomene du moment: “Video-man(-woman). Certains les appellent journalistes, d’autre chronquers. Le juste mot est simple; “videoman”

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here