Mali : Le voleur audacieux de Kolondiéba

    0

    Si tout se passe comme prévu, celui que nous désignons par les initiales AD, comparaîtra très prochainement devant le juge de paix à compétence étendue de Kolondièba. Motifs, ce jeune homme d’une vingtaine d’années est suspecté de vol d’argent, de motos et de téléphones portables. Les hommes du commissaire divisionnaire Isaac Théra en charge du commissariat de  Kolondèba viennent de mettre le grappin sur cet audacieux voleur en série qui empêchait les paisibles populations de dormir tranquillement chez elles.

    Les faits pour lesquels il est suspecté remontent au 6 juin dernier. Ce jour-là, aux environs de 1 heure du matin, S.K, un trentenaire, enseignant de profession s’est présenté dans une cafétéria pour  consommer un plat et une boisson sucrée. Mais il savait tout sauf qu’à cette heure de la nuit, et dans un endroit public, un voleur rodait tout au tour des lieux. Auprès du tenancier, il passe sa commande et prend place autour d’une tablette. Il est très rapidement servi. L’enseignant commença alors à déguster son plat. C’est ce moment que AD a choisi pour agir. Sans se soucier de quoi que ce soit, il s’empara de la moto Djakarta du jeune client de la cafétaria. Puis, très rapidement, il a disparu sans se faire voire par qui que ce soit.

    Après avoir dégusté son plat, le client nocturne est sorti pour reprendre son engin. Mais hélas. Il n’y avait l’ombre d’aucun engin à deux roues à l’endroit précis où il avait garé sa moto peu de temps avant de s’engouffrer dans la cafétaria. Sans perdre de temps, la victime n’a même pas attendu le lever du jour.  Elle s’est directement rendue au commissariat de police pour faire une déclaration. Les policiers alertés se sont chargés de rechercher le ou les voleurs de la moto de l’enseignant.

    Quelques instants plus tard, la même nuit, les limiers du poste de police de Zimpiala 1, ont interpellé un individu en possession d’une moto dont le moteur ne tournait pas. Cet individu était en train de marcher en entraînant l’engin avec lui au bord de la route. Comme ils avaient déjà quelques bribes d’informations sur un engin volé, les limiers du poste de police ont bloqué le jeune homme avec son butin. Il est interrogé sur place pour connaître la provenance de la moto ainsi que ses documents.

    ………lire la suite sur lessor.site

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here