Programme OKP : lancement de la formation des super-formateurs de quatre pays à Bamako

0

La deuxième session de formation des acteurs du Projet « promotion de la santé et des droits sexuels et reproductifs (SDSR) en milieu scolaire au Burkina, Niger, Mali, Nord Bénin » s’est ouverte, ce lundi 17 mai 2021, à Bamako. La cérémonie de lancement de la formation a été présidée par le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali.
Une formation de cinq jours. Aux dires de Hafizou Boncana, Coordinateur du projet à AfriYAN-Mali, la rencontre de Bamako vise à renforcer les capacités et compétences des super-formateurs. Ces derniers seront dotés de « connaissances et compétences nécessaires pour la formation des formateurs et prestataires de santé sur l’offre et les services de santé adaptés aux besoins des adolescents et des jeunes ».
Le programme Orange Knowledge Programme (OKP), financé par le gouvernement du Royaume des Pays-Bas, est mis en œuvre dans quatre pays que sont le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Bénin. Les organisations bénéficiaires du programme sont : le Réseau Africain des Adolescents et Jeunes (AfriYAN- Mali), l’Association d’Appui et d’Eveil Pugsada (ADEP) au Burkina Faso, ONG SonGES Niger, et l’Université de Parakou (UP) au Nord-Bénin.
Les jeunes constituent 60% de la population africaine. Aux dires Dr Albatoure Touré, Représentant de UNFPA Mali, cette population jeune, scolarisée ou non, se trouve confrontée à d’importants problèmes de santé sexuelle et de la reproduction. C’est dans ce contexte, a expliqué Dr Albatoure Touré, que le concept de « dividende démographique » a émergé. Son objectif est de maîtriser la croissance démographique et la combinée avec des politiques efficaces pour accélérer la croissance économique et mener vers le développement durable.
L’UNFPA, a indiqué Dr Touré, a soutenu la mise en place d’AFRIYAN/Mali et continue de l’appuyer pour l’atteinte de ses objectifs. Même promesse du Coordinateur national du projet Jeune Sidiham Baydari. En sa qualité du représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali, Baydari a indiqué que l’information d’éduquer, d’encadrer et de former les jeunes qui constituent l’avenir de tout pays.
Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here