Schéma directeur de la statistique, les experts en conclave pour la 3ème génération

0

Le secrétaire général du ministère de l’aménagement du territoire et de la population, Seydou Moussa Traoré a présidé le jeudi 27 juin 2019 l’ouverture de l’atelier national de validation du rapport diagnostic du système statistique national (SSN) troisième génération.
-Maliweb.net- L’atelier national de validation du rapport diagnostic du système statistique national ( SSN) 2020-2024  soumis à appréciation des experts, fait ressortir  les progrès réalisés  et les faiblesses  des précédentes statistiques pour des recommandations et orientations pertinentes en vue de l’élaboration de la 3ème génération du document SDS. Une troisième génération dont l’objectif est de renforcer les acquis et corriger les insuffisances découlant de la mise en œuvre du SDS 2015-2019.
Selon le secrétaire général  du département de l’aménagement du territoire et de la population, la troisième génération du SDS devrait contribuer à rendre le SSN durablement capable de produire les informations statistiques nécessaires à la formation, au suivi et à l’ évaluation des politiques et stratégie de développement dans différents programmes y compris les programmes et projets de développement sectoriels et déconcentrés  .
La validation du rapport diagnostic du SSN est réalisée dans le cadre de l’élaboration du schéma directeur de la statistique est  un processus important pour le système statistique national.
En effet, en cette  5ème année de mise en œuvre  du SDS, adopté en juillet 2014, ce document  est considéré comme une plateforme de programmation des opérations statistiques et de renforcement des capacités du SSN.
Et si pour Seydou Moussa Traoré,  ces quatre années de mise en œuvre du SDS ont permis d’atteindre des résultats qu’il juge  satisfaisants en terme de ressources humaines, matérielles et financières, de développement institutionnel, de la production et de l’analyse statistique , et de l’amélioration de la diffusion, la 3ème génération du SDS va  permettre de renforcer les acquis pour un système statistique national plus performant  pour le développement du pays en général et celui de la statistique en particulier.
Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here