Techniques de recherche d’emploi : L’ANPE favorise l’insertion professionnelle de 200 jeunes diplômés

1

Cette formation vise à renforcer l’employabilité des jeunes diplômés par la mise à disposition d’outils aptes à améliorer leurs comportements sur le marché de travail

Conformément au Plan de travail annuel (PTA) 2019, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) vient d’initier quatre (4) sessions de formation à l’endroit de 200 jeunes diplômés sans emploi.  Lancées le lundi dernier au Centre international des conférences de Bamako (CICB) par le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Me Jean-Claude Sidibé, ces sessions sont prévues pour 12 jours. Elles permettront ainsi : d’informer ces jeunes sur les services de l’emploi au Mali ; les aider à comprendre le processus d’obtention d’un premier emploi ; renforcer leurs capacités en matière de rédaction des documents de recherche d’emploi ; les aider à rédiger des Curriculum Vitae (CV) ; des lettres de motivation etc.

Selon le directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, la présente formation en techniques de recherche d’emploi s’inscrit dans le cadre de l’intermédiation et vise à renforcer l’employabilité des demandeurs d’emploi. Elle a pour objet d’améliorer le comportement général des demandeurs d’emploi sur le marché de travail et de leur fournir des outils aptes à faciliter leur insertion socio-professionnelle.

Parlant du contexte dans lequel se tient la présente session, Ibrahim Ag Nock dira que c’est à la suite des faiblesses relevées dans la rédaction des CV et des lettres de motivation des demandeurs d’emploi. C’est pourquoi, l’ANPE dans le souci de renforcer l’employabilité des jeunes diplômés sur le marché de l’emploi, a organisé ces sessions de formations sur les techniques de recherches d’emploi (TRE).

Et le directeur général de l’ANPE d’ajouter que cette session de formation se déroule dans des modules tels que : Comment organiser sa recherche d’emploi ? Comment cibler les entreprises ? Comment réussir un entretien d’embauche ? Comment rédiger un curriculum vitae ? Comment rédiger une lettre de motivation ? etc.

Abondant dans le même sens, le ministre Jean-Claude Sidibé a d’abord fait savoir à ces demandeurs d’emploi, que la jeunesse occupe une place prépondérante dans le projet de société du Président de la République. Donc, cette formation sur les techniques de recherche d’emploi est une parfaite illustration de l’engagement des plus hautes autorités à contribuer à réduire le taux de chômage par l’insertion professionnelle des jeunes de ce pays. De même, ce second mandat de IBK a été dédié à la jeunesse.

Toujours de l’avis de ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, ces sessions de formation sur les TRE, constituent un maillon important pour accompagner davantage les demandeurs d’emplois. Parce que, à travers celles-ci, il s’agit de renforcer l’employabilité de ces jeunes demandeurs d’emploi.

Rappelons que l’ANPE, dans le cadre de ses missions de service public, contribue à la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi au Mali. Cela se fait, tout en poursuivant les actions de lutte contre le chômage et le sous-emploi dans toutes ses dimensions. Aussi, il s’agit pour l’Agence d’ouvrir des opportunités de création et de développement d’emplois en faveur des demandeurs d’emploi.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Continuez à gaspiller les maigres ressources de notre pays pour des formations futiles gratuitement accessibles sur l’Internet… !
    L’APEJ dans sa forme actuelle doit être dissoute ou fusionnée avec l’ANPE. Elle est loin d’être rentable pour le pays. Pourquoi ne ne dépenser les fonds dédiés à cette structure à construire et équiper les écoles professionnelles spécialisées ? Nous sommes en train d’aller droit au mur !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here