Coopératives d’Habitats : Vers une fusion entre l’Union des coopératives d’habitats et l’Union des Sociétés Coopératives de Construction Immobilière du Mali

0

La Confédération nationale des sociétés coopératives d’habitation du Mali « CONASCOH – Mali » COOP.CA a tenu, le samedi 16 Avril 2016, la conférence communale des unions des coopératives d’habitats du district de Bamako à son siège sis au Badialan I. La conférence qui était animée par son président, Moussa Koné, avait pour ordre du jour : la vulgarisation de l’acte OHADA relatif au droit des sociétés coopératives ; la restructuration de la FENASCOH-Mali ; le programme test de 1000 logements de l’Etat ; l’accès au foncier des membres des coopératives d’habitat et l’épargne ; la demande de dérogation spéciale au profit des coopératives d’habitat.

Dans le cadre de la vulgarisation de l’acte OHADA relatif au droit des sociétés coopératives, le conférencier, Moussa Koné a indiqué que l’Union des coopératives d’habitats de la Commune IV sera bientôt fusionnée à l’Union des Sociétés Coopératives de Construction Immobilière du Mali (U.COO.CI.MA – B.T.P.) pour former une seule fédération. Selon lui, l’entreprise coopérative ne fait pas l’objet d’une grande promotion au Mali, bien qu’elle soit un modèle très pertinent sur lequel l’on pourrait s’appuyer pour lutter contre la pauvreté. « Il demeure alors un instrument sous utilisé. », a-t-il relevé. Cependant, dira-t-il, fort heureusement, son importance est reconnue au niveau mondial. « L’Organisation des Nations Unies (ONU), consciente du rôle important de l’entreprise coopérative, a proclamé 2012 « Année internationale des coopératives » à travers sa résolution A/RES/64/136, sur le rôle des coopératives dans le développement social. », expliqua-t-il. Et d’ajouter que l’ONU considère notamment « que les coopératives, … aident la population, notamment les femmes, les jeunes, les personnes âgées  et les personnes handicapées, à participer aussi pleinement que possible au développement économique et social… » ; « Appelle l’attention des Etats membres … pour promouvoir la participation accrue des coopératives… en vue de réduire la pauvreté… » ; « Engage les gouvernements ainsi que les organisations internationales et les institutions spécialisées compétentes… à : utiliser et développer pleinement le potentiel et l’apport des coopératives en vue d’atteindre les objectifs du développement social, en particulier l’élimination de la pauvreté, le plein emploi productif et le renforcement de l’intégration sociale… ; encourager et féliciter la création des coopératives… et prendre les mesures voulues pour créer un environnement porteur et propice aux coopératives… ». Parlant du programme test du gouvernement de 1000 logements sociaux à Gouana I, Moussa Koné a expliqué en détail les types de maison qui seront construites sur ce site. Il s’agit des types qui constituent la face préliminaire pour 5750000 F CFA ; F2 pour 8500000 F CFA ; F3 pour 9750000 F CFA et F4 pour 12850000 F CFA. Quant aux problèmes de litige foncier à Gouana I, II et III, il a indiqué que le processus pour rétrocéder aux coopératives d’habitat les parcelles et les titres fonciers qui leurs appartiennes sur lesdits sites est en cours actuellement.

Moussa Dagnoko

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER