Au Mali, Florence Parly tente de réduire les tensions avec les militaires

2

Le déplacement au Sahel de la ministre française des Armées, Florence Parly, entamé au Niger, vise notamment à exposer aux pays concernés la réorganisation engagée depuis janvier 2013 par la France dans la région. Celle-ci a notamment affirmé, lundi, la détermination de Paris à poursuivre son engagement au Mali.

La ministre française des Armées Florence Parly a affirmé, lundi 20 septembre, au Mali, la détermination de Paris à y poursuivre son engagement, sans obtenir d’assurances du gouvernement dominé par les militaires sur une éventuelle coopération avec le groupe russe Wagner.

La communauté internationale s’inquiète aussi du peu d’empressement manifesté par les colonels, qui ont renversé le 18 août 2020 le président Ibrahim Boubacar Keïta, à organiser des élections pour rendre le pouvoir aux civils en février 2022. … suite de l’article sur France 24

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. CASSER LA GUEULE A LA FRANCE POUR QUE NOUS SOYONS ENTENDUS, DILUER L ISLAM EN MEME TEMPS.

    JE PENSE QUE C EST SEULEMENT EN CASSANT LA GUEULE A LA FRANCE QU ELLE COMPRENDRA NOS ASPIRATIONS, CECI DOIT ETRE UN SURSAUT GLOBALEMENT SAHELIEN ET UNE SOLIDARITE AFRICAINE

    🙂 LE MALI, LE SAHEL ET L AFRIQUE ENTIERE EST FATIGUEE DE LA FRANCE 🙂

  2. Florence, le Mali veut la paix et le progres et le Mali doit travailler pour cet objectif, nous allons nous doter de tous les moyens pour liberer notre territoire national! Nous sommes pas une colonie de France, nous allons nous doter de tous les oyens pour etre libres et nous debarasser des terrorites/jihadistes et le plus vite le mieux!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here