Crise sécuritaire : comment les djihadistes alimentent l’instabilité au Sahel

6

Les États du sahel sont confrontés à une véritable instabilité alimentée, pour la plupart, par des groupes djihadistes. Ces États sont condamnés à coordonner leurs efforts.

Au Mali, au Niger ainsi qu’au Burkina Faso, les populations sont de plus en plus prises pour cible par les groupes armés terroristes. Selon le premier rapport de la Coalition citoyenne pour le Sahel, paru en avril 2021, ce sont des milliers de civils qui ont été tués dans cette région du sahel, en 2020.

Déstabilisation économique

La plupart des civils tués l’ont été alors qu’ils menaient des activités de survie : commerce, élevage ou encore l’agriculture. Tout juste, lundi 16 août 2021, une trentaine de paysans ont été tués dans leurs champs au Niger. Au centre du Mali également, notamment dans la région de Mopti, en raison de la recrudescence des attaques djihadistes visant les civils, les activités génératrices de revenus battent de l’aile. Dans la zone office du Niger, région de Ségou, en 2020, de présumés djihadistes n’ont-ils pas mis du feu à des champs de riz ?

Les conséquences de cette approche des groupes djihadistes dans la zone vont au-delà des pertes en vies humaines. Cette approche est un creuset d’instabilité sociale et politique. Comme le dit un adage bien connu, « ventre creux n’a point d’oreille ». En décidant d’affamer les populations, l’objectif des groupes djihadistes semble clair : déstabiliser suffisamment les régimes politiques en place en vue de renforcer leur position auprès des populations.

Des « États faillis »

L’arrêt des activités génératrices de revenus, l’installation de la famine, la fermeture des écoles ne peuvent que conduire à un sentiment d’abandon chez les populations de ces zones et donc à l’instauration d’un manque de confiance entre elles et les décideurs politiques de leur pays. Une situation qui favorise ces nouveaux maîtres sapeurs-pompiers. Ils profitent de cette instabilité pour mieux s’enraciner dans la région, souvent avec la complicité de ces populations.

On assiste également à l’éclatement de conflits inter ou intracommunautaires, comme au Mali ou au Tchad. Des conflits derrière lesquels, il faudrait voir la main invisible de ces groupes djihadistes.

Les États du sahel, tenaillés par plusieurs maux provenant de divers acteurs, sont presque incapables de coordonner les efforts et d’anticiper les exactions de ces groupes djihadistes. Des acteurs qui semblent réussir à circuler librement entre ces États sans inquiétudes. Ce qui pose la question de la porosité des frontières.

Ces États doivent arriver à la compréhension qu’il leur sera difficile de réussir cette lutte sans vaincre l’instabilité. Une victoire qui passera par la restauration de la confiance. Pour ce faire, il faudrait une véritable assistance, pas celle de quelques jours, mais de longues durées, des populations. Le libre exercice des activités économiques est primordial dans le retour de la sécurité et de la stabilité.

Fousseni Togola /maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. TOUT CELA EST BEAU MAIS J’ATTENDS QUE LE PROCUREUR TOURE’ MET EN GARDE LES COLONELS FAISEURS DE COUP D’ ETAT! LE COUP D’ETAT EST UN CRIME!!!!!
    L’ IMAM DIARRA N’A PAS MANIFESTE’ EN TANT QUE MINISTRE MAIS IL A MANIFESTE’ EN TANT QUE PERSNNE PRIVE’E! CE N’EST PAS PARCE QU’ON EST MINISTRE QU’ON PERD SES DROITS DE CITOYEN !
    PROCUREUR TOURE’, SABALI DONI!!! VOUS VOUS VOULEZ LA POLICE DE LA PAROLE ET LA POLICE DES MANIFESTATIONS!!!! SI VOUS POUVEZ VOUS LIMITER A’ LUTTER EFFICAMENT CONTRE LA CORRUPTION ENDEMIQUE QUI DETRUIT NOTRE MALIBA, CE SERAIT DEJA UN EXCELLENT TRAVAIL!!!

  2. ‘’… Au centre du Mali également, notamment dans la région de Mopti, en raison de la recrudescence des attaques djihadistes visant les civils, les activités génératrices de revenus battent de l’aile. Dans la zone office du Niger, région de Ségou, en 2020, de présumés djihadistes n’ont-ils pas mis du feu à des champs de riz ?…
    … Les conséquences de cette approche des groupes djihadistes dans la zone vont au-delà des pertes en vies humaines. Cette approche est un creuset d’instabilité sociale et politique…
    … En décidant d’affamer les populations, l’objectif des groupes djihadistes semble clair : déstabiliser suffisamment les régimes politiques en place en vue de renforcer leur position auprès des populations…
    … Ils profitent de cette instabilité pour mieux s’enraciner dans la région… ‘’ …///…

    :
    ‘’ Déstabiliser suffisamment les régimes politiques en place en vue de renforcer leur position auprès des populations ‘’. Peut-être, mais les effets à court et long terme peuvent aussi être de chasser nos POPULATIONS de leurs TERRES.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. It have always been high priority of last few centuries of Islam to keep majority of Negroids uneducated to control plus rule them. This method is taught to Negroids under control of caucasians. It is clear educated , committed plus well organized Negroid is most capable Negroid but conditions of today require there be massive number of educated Negroids for us to succeed under stressful plus murderous conditions existing.
    Terrorists /jahadists /violent criminals are attempting to emulate government methods of cutting their access to resources therefore our effective options are limited to implementing slow but effective version of No Stone Left Unturned offensive thereof having safety within all areas offensive have covered us maintain security. Satellite coverage is essential as offensive move forward plus area to be c
    maintain secured become larger. Being there seem to be great reluctance to I crease military size to what is needed with all military leaders down to at least corporals being literate to world class high school degree plus several villages failing to unify as one unto they are of size terrorists/ jahadists /violent criminals are reluctant to attack or may be fought off without profit our security need organize under three train to varying degrees levels. Maximize training plus ability of military, increase size of gendarmes several folds plus give military training capable of fighting as organized group defending village in battle plus village militia capable of fighting in village defense battle.
    Many of deaths are result of selfishness of village chiefs wanting to hold God like authority over village without it being questioned. Thereof leaving village of small group incapable of defense. Worst of all they will not restructure village to be more defensible plus secure crops. In truth most villages would be better off with leader as chief who possess world class high school degree of literacy.
    No matter what is going condition we know what must be done plus how to do it but if we unable to simultaneously across Sahel let go massive corruption for three years it will not be done plus genocide will be reward of most plus remaining corrupt niggers will be subjected to extreme racism. A well earned reward for corrupt Negroids leaders that fled with needed resources that would have facilitated our victory plus shorter war that if they had correctly managed would already be over.
    Stupid actions get stupid results.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Les cinq états du G5 Sahel ont des dirigeants qu’on peut qualifier comme des moins que rien, comment des pays comme le Mali, le Niger et le Burkina Faso peuvent-ils se comporter comme ça? Il faut que ces trois pays sachent qu’ils ne peuvent pas se mettre dans la même dynamique que la Mauritanie qui est une République islamique et à ce titre ces djihadistes ne frapperons pas ces pays laïcs de la même façon que la Mauritanie, il faut que cela soit compris par les dirigeants de ces pays laïcs. Il faut rapidement gommer la Mauritanie de cette lutte contre le djihadisme afin de bien cadrer les choses, quoi que l’Algérie ne soit pas dans ce G5 Sahel, il faut que ces pays dits laïcs acceptent de mettre l’Algérie dans le même panier que la Mauritanie. Et il est facile de constater que ces deux pays dits “islamique” ne sont pas frappés de la même façons que les autres pays sahéliens. Que les pays laïcs acceptent de prendre leur destin en mains en excluant le Mauritanie et l’Algérie de leur lutte contre ces djihadistes, car ces deux pays islamiques ne jouent que du cinéma et des fourberies dans cette lutte contre le djihadisme au Sahel.

    • Ou’ etais-tu lorsque la MAURITANIE SEULE MENAIT DES COMBATS CONTRE LES DJIHADISTES EN PLEIN TERRITOIRE MALIEN? LA MAURITANIE A UTILISE’ SON DROIT DE POURSUITE POUR COMBATTRE LES TERRORISTES AU MALI! LES PUITS D’EAU UTILISE’S PAR LES JIHADISTES, LES ENDROITS OU’ ILS TROUVAIENT LEUR CARBURANT, LES MARCHE’S OU’ ILS ACHETAIENTS DES PRODUITS ALIMENTAIRES, LES NUMEROS DE MATRICULE DE LEURS VOITURES ET MEMES LES NOMS DE LEURS…. EPOUSES MALIENNES ONT ETE’ COMMUNIQUE’S AU GOUVERNEMENT DE NOTRE FASO!
      QU’EST-CE QUE LE GOUVERNEMENT D’AL MARHOUM TONTON ATT A FAIT DE CES INFORMATIONS?
      JE SUIS NE’ ET J’AI GRANDI DANS UN MILIEU MAURE. NOUS AVONS UNE SAGESSE MAURE QUI DIT: ” SI TU NE MORDS PAS LA PERSONNE QUI T’A MORDU, ELLE DIRA QUE TU N’AS PAS DE DENT!”
      WALAY CE PROBLEME TERRORISTE QUI EXISTE AU MALI A UNE SOLUTION: IL FAUT NEUTRALISER TOUS CES FILS DE CHIENS ET LEURS COLLABORATEURS QUI SONT NOMBREUX AU MALI!!!! LE VER EST DANS LE FRUIT. ILS ONT VENDU LE MALI POUR AVOIR DE L’ARGENT!!! LES DJIHADISTES LEUR DONNENT DE L’ARGENT POUR AVOIR DES INFORMATIONS PRECIEUSES SUR LES MOUVEMENTS DES FAMAS! IL FAUT INTERDIRE LES PORTABLES DANS LES UNITE’S DANS CERTAINES ZONES. LA COMMUNICATION EST CERTES TRES IMPORTANTES MAIS NOUS NE POUVONS PAS AVOIR DES PORTABLES ENTRE DES MAINS DES SOLDATS QUI NE SAVENT PAS QUE LES CELLPHONES DONNENT LEURS POSITIONS SUR LE TERRAIN. EN TELEPHONANT A’ LEURS FAMILLES, L’ENNEMI QUI MAITRISE BIEN LA TECHNOLOGIE , PEUT SAVOIR EXACTEMENT L’ENDROIT OU’ ILS SONT ET AVEC CETTE INFORMATION, ON PEUT LES CUEILLIR FACILEMENT COMME DES FRUITS!!! INTERDISEZ LES PORTABLES AUX SEIN DES UNITE’S! TOUTES LES COMMUNICATIONS DOIVENT SE FAIRE PAR LE PERSONNEL AU SEIN DES UNITE’S CHARGE’ DES COMMUNICATIONS!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here