Dialogue avec les chefs djihadistes : Diango Cissoko en visite d’une semaine à Mopti

12

 L’ancien premier ministre, Diango Cissoko ,  engagé dans le processus de la résolution de la crise au centre avec le haut représentant du Chef de l’Etat, Pr  Dioucounda Traoré, a entamé, ce lundi,  une visite d’une semaine  dans la Région de Mopti.  Son déplacement intervient  une semaine après  la confirmation  donnée   par le Président de la République  par rapport à l’ouverture d’un dialogue avec les chefs terroristes Iyad Ag Aghaly et Amadou Koufa.  Lors de cette visite, il rencontrera les autorités régionales, les leaders religieux et certainement les chefs des milices et les messagers du chef de la Katiba du Macina, Amadou Koufa.

Le bureau du haut représentant du Chef de l’Etat pour le centre après une année de travail est arrivé à la conclusion comme quoi les problèmes du centre ne sont pas ethniques.  Il soutient que  la résolution  des conflits passera  par le dialogue avec les vrais acteurs en admettant d’avoir fait des progrès dans  l’identification de ces acteurs.  Le voyage de l’ancien premier à Mopti  permettra d’amorcer les actions  que le Pr Dioucounda Traoré projette de  mener  récupérer certains combattants djihadistes.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Le dialogue avec les terroristes continue d’affaiblir nos FAMAs. Un bon soldat se bat jusqu’au bout.
    J’aimerais attendre que les guerriers que nous avons au front sont d’accord d’aller parler a des terroristes qui veulent tous les tuer et qui ont assez verse du sang.
    C’est pourquoi je susi d’accord avec le president Trump, il faut utiliser souvent utiliser l’arme economique. Ceux qui soutiennent Iyad et Kouffa doivent etre demasquer. Quand les sources de leur soutien que l’on connait trafic de drogue et d’armes ils seront affaiblis et aneantis. Pas de negocitaion avec le satan.

  2. IBK fait la honte il a perdu la tête: que serviront des vieux vautours comme Django sissiko et Dioncounda Traoré dans le processus de la résolution de la crise au centre et au nord du pays.

    Quel dialogue avec ces criminels qui ont dicimé des villages entiers inclus les femmes et les enfants. Pourquoi IBK ne demissionne t-il pas si il est incable devant la situation!

  3. La mission que M. Django Cissoko , collaborateur principal du Pr Dioncounda Traore , Haut Représentant du Chef de l’Etat dans le centre du pays , me fait rire et me revolte en meme temps. Leur fameux bureau a un budget de 3 milliards de francs CFA. Au moins pour justifier l’utilisation de ce fonds, il faut mener des activités meme si nous savons que Dioncounda et son épuipe ne pourront pas reussir la mission. Cet argent aurait pu servir au moins a la prise en charge de certains frais sur le theatre des opérations militaires. Mais nous connaissons les liens forts d’amitié et surtout de complicité entre les deux hommes (IBK-Dioncounda). Il s’agit simplement du partage du gateau, mais pas pour resoudre led conflits intercommunautaires qui continuent à faire des victimes innoncentes.

  4. La lutte contre Iyad Ag Ghaly doit s’amplifier et sur le plan diplomatique en collaboration avec certains pays tres influents pour stopper les sommes enormes donnees par certains Fanatiques arabes a ces malfaiteurs pour coloniser nos pays culturellement ,et sur le plan militaire pour mettre fin au traffic de drogues dont les revenus sont utilises pour recruiter des combattants djihadistes et acheter des armes et des vehicules de guerre.Si ces deux strategies sont energiquement employees, les operations militaires de Berkhane ,de G 5 soront menees tres efficacement.Tant que Iyad aura des millios de dollars,il tiendra un langage entraitable.Il faut s’atteler a faire des actions utiles.Vous perdez vos temps precieux avec ces zouaves.Ces deux hommes et d’autres djihadistes ne doivent pas survivre a ces guerres djihadistes quels que les moyens employes. Consultez President Traore..Nous avons deja trop de problemes avec ces negociations.En plus de l’Europe,tapons a la porte de Russie et de la Chine avec des objectifs précis.

  5. Il est intolérable et inadmissible et même humiliant qu’ après tant de sang versé de nos soldats et civils qu’ IBK dialogue avec les assassins Kouffa l esclave et son maître Iyad De grâce Mr le Président pour l honneur et la dignite du Mali, suspender tout dialogue avec lui Et l humiliation a même commencé quand IYAD vous répond la charia ou rien Pour tout un pays qui a son armée même si elle est confrontée à des difficultés en ce moment c est honteux et abaissant de vouloir dialoguer avec ces deux criminels qui se cachent ou se terrent constamment caracteristique des lâches Qu’ Allah protège notre MALIBA

  6. Le Mali est voue a l’echec toujours les memes qui ont mis le mali par terre, IBK le ventru, Diouncounda, Django, ATT, etc. Ce pays est maudit car aller negotier avec des ecerveles et des animaux qui tuent nos femmes, nos bebes, nos enfants, nos viellards, nos handcapes tous les jours est une honte et un constat d’echec complet et mat! IBK le ventru Boua ne va pas soritir le Mali de l’auberge! Triste et dommage!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here