Frontière Mali-Niger : 17 soldats nigériens tués, 11 disparus dans une attaque

0

Le mardi 14 mai 2019, 17 militaires nigériens ont été tués mardi et 11 sont portés disparus dans une attaque à Baley Beri, près de la frontière malienne dans la région de Tillabéry.

Une patrouille des forces armées nigériennes est tombée dans une embuscade tendue par des assaillants armés, ce mardi 14 mai aux environs de 15H00 à Baley Beri près de Tongo Tongo dans la région de Tillabéri, à quelques kilomètres de la frontière malienne, rapporte le site d’information Actuniger.com. Le média nigérien précise que ce sont des éléments de la 122e CSI, en mission dans la zone, qui ont été pris pour cible par des individus lourdement armés. « Les combats qui ont duré plus de deux heures de temps ont été d’une rare violence selon des sources locales et sécuritaires, contactées par Actuniger. » Selon des sources sécuritaires nigériennes, aucun bilan n’est encore disponible. Mais d’autres sources concordantes informent qu’au moins 17 soldats ont été tués mardi et 11 sont portés disparus lors de l’attaque.

C’est dans cette même zone qu’une troupe américano-nigérienne est tombée, le 4 octobre 2017, dans un guet-apens. Elle pourchassait des assaillants, en provenance du Mali, qui ont attaqué le village de Tongo Tongo dans la région de Tillabéry. Cinq soldats nigériens et trois américains ont été tués lors de l’attaque.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here