Hélicoptère français abattu au-dessus du Mali: récit d’un sauvetage audacieux

8

Un hélicoptère de type Gazelle de l’opération Barkhane a bien été abattu par les jihadistes le 14 juin dernier à la frontière entre le Mali et le Niger. L’état-major français parlait jusqu’alors d’un « atterrissage d’urgence ». Les trois soldats blessés dans le crash ont pu rejoindre un hôpital militaire en France.

Vendredi 14 juin, dans la matinée. Les militaires de Barkhane mènent des combats au cœur d’un repaire jihadiste à la frontière entre le Mali et le Niger, aidés par les forces des deux pays. Un hélicoptère français de type Gazelle essuie alors des tirs de mitrailleuse Kalachnikov-PKM de calibre 7.62 qui provoquent un incendie puis une perte de puissance moteur, obligeant l’équipage à effectuer un atterrissage forcé à proximité des combats sur un terrain poussiéreux et avec une visibilité réduite.

Le pilote et le chef de bord placés à l’avant de l’appareil sont blessés dans le choc. À l’arrière, un commando tireur d’élite s’en sort un peu mieux. Il parvient à extraire ses camarades de l’appareil, avant qu’un hélicoptère d’attaque de type Tigre ne vienne leur porter assistance, au risque d’être à son tour abattu.

Mais cette machine biplace n’est pas conçue pour le transport. Les militaires de Barkhane appliquent alors une mesure d’extraction immédiate : les deux soldats les plus sérieusement blessés sont sanglés à l’extérieur de l’appareil près du train d’atterrissage. Le commando rejoint la machine accidentée, la fait sauter et s’exfiltre dans un autre appareil.

Cet événement témoigne de l’apprêté des combats qui se sont déroulés ces dernières semaines à la frontière entre le Mali et le Niger. Ce jour-là, 20 membres d’un groupe armé appartenant probablement à l’organisation État islamique pour le Grand Sahara ont été tués ou faits prisonniers. Une vingtaine de motos, de l’armement et des moyens de communication ont été récupérés, a alors précisé l’état-major français.

Par Olivier Fourt RFI.FR Publié le 24-06-2019

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. IL Y A DES GENS QUI DONNENT L IMPRESSION QU ILS SONT PLUSIEURS …ALORS QU ILS SONT EN REALITE …TOUT SEULS !

    ….LÉGIONNAIRE EN RETRAITE 25 Juin 2019 at 12:59

    欧州連合はたわごとです! 25 Juin 2019 at 12:55

    KAAFAROHW, FARAHUNAH DENW!!! 25 Juin 2019 at 16:40

    KAAFAROHW, FARAHUNA, AUR, MAAL, SUUD, KEMT, NE-AIR, NAIR, NOIR, NEGRE, NEIRO, NEIRON,TCHERVON…. 25 Juin 2019 at 16:54

    ……………CA FAIT TOUJOURS UN COUILLON ..LE MEME ….MAIS 4 POSTS !

  2. Bien dit mon cher. Une guerre sans témoin libre ne peut qu’être chimère. Comme le peuple malien commence à se réveille du sommet de mensonge dont on l’avait plongé à dessin pour revendique le départ pur et simple de Barkhane pour sa complicité avec le diable dans le seul but de détruire notre pays, on invente des histoire à dormir débout. Vous n’avez pas besoin de casser vos avions pour le Mali. Laisser nous dans nos merdes. Ca suffit partez de chez nous et laissez nous les rebelles, on va se comprendre.

  3. KAAFAROHW, FARAHUNA, AUR, MAAL, SUUD, KEMT, NE-AIR, NAIR, NOIR, NEGRE, NEIRO, NEIRON,TCHERVON....

    ….LES SOLDATS PARFUMES COMME LE DISAIT MONSIEUR LE FURHER….

    …..L ARMEE QUI NE SEVIT QU EN AFRIQUE, PARCE QUE LEURS SOUS-HOMMES D ASSIMILES LEUR LECHENT Q ET Q-ILLES, AILLEURS ON LEUR BRISE LE DER-HIER….

  4. 欧州連合はたわごとです! 25 Juin 2019 at 12:55
    欧州連合はたわごとです!

    アフリカが帰ってきた!

    Ōshūrengō wa tawagotodesu!
    25 Juin 2019 at 12: 55

    Ōshūrengō wa tawagotodesu!

    !!!!!!!!!!!Afurika ga kaettekita!!!!!!!!!!!!!!

    NAMBARA BEH TOUBABOU KILI KOROH!!!
    NAMBARAH BELEBELE BAAH DOH!!!!

    NAMBARA BEH ARABOU KILI KOROH!!!
    NAMBARA BELEBELE BAAAH!!!!!

    LEVEZ VOUS KAAFAAROHW, AW YE WOUILI FARAHUNAH DENW, AW YE AW BOH TOUBABOUW NI ARABOUW KA DJON YAH LAH!!!!

  5. En tout cas, nos FAMA ne se seraient pas donné tout ce mal. Les nôtres auraient laissé armes et bagages pour entamer un marathon 😂😂😂😂😂😂

  6. RIRES….!

    “… des tirs de mitrailleuse Kalachnikov-PKM de calibre 7.62 ….! ”

    MORT DE RIRES….!!

    LES TIRS DE CAILLOUX AUSSI AURAIENT PU FAIRE DESCENDRECE HÉLICO “MADE IN FRANCE”….

  7. Tout ça pour faire dire à l’opinion nationale malienne que la France travail bien et qu’il faut les maintenir au Mali. Non c’est trop simple ça!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here