Libération de Soumaïla Cissé : Le collectif reste mobilisé

0

Le 25 mars dernier, alors qu’il était en campagne pour les élections législatives, l’honorable Soumaïla Cissé a été enlevé par des hommes armés non identifiés dans le Cercle de Niafunké (Région de Tombouctou). Dès les premiers jours de cette prise d’otage, un collectif, baptisé Collectif pour la libération de Soumaïla Cissé, a été mis en place pour la libération du chef de file de l’opposition. Samedi dernier, le collectif a animé une conférence de presse dans un hôtel de la place. Un seul sujet était à l’ordre du jour de la rencontre : la libération du député élu de Niafunké.

Le principal animateur de cette conférence était Moctar Sy, le porte-parole du Collectif pour la libération de l’honorable Soumaïla Cissé. Dans son exposé liminaire, le conférencier a rappelé que le collectif a été créé, suite à l’enlèvement du chef de file de l’opposition et se bat, depuis sa création le 26 mars dernier pour une libération rapide du président de l’Union pour la République et la démocratie (URD).

«De la création du collectif à aujourd’hui (samedi dernier, ndlr) nous avons rencontré de nombreuses personnalités et organisations influentes qui ont ensemble affirmé leur implication au plus haut niveau pour un dénouement heureux de cette situation préoccupante», a révélé le Porte-parole du collectif. Malgré les bonnes intentions des uns et des autres, ajoutera Moctar Sy, le député élu à Niafunké est en privation de toute liberté depuis plus de 80 jours, loin de sa famille, de ses amis et se trouve dans l’incapacité d’assurer les hautes responsabilités d’élu et de chef de file de l’opposition républicaine». Et le conférencier de poursuivre : «Conscients que la libération de Soumaila Cissé est un impératif pour assurer l’équilibre politique dans notre pays, les membres du collectif condamnent avec la dernière énergie son rapt et exigent sa remise en liberté sans délai.

…….lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here