Lieutenant Nouhoum Koné : le soldat oublié !

4

«Rappelons en effet que nous continuons de bénéficier de la solidarité internationale avec la présence de toutes les forces étrangères qui paient souvent un lourd tribut. Comme en témoigne la mort, dans des conditions traitresses de l’explosion d’un engin explosif improvisé, lot quotidien des forces armées maliennes, d’un militaire de l’opération Barkhane, le brigadier Ronan Pointeau».

Un extrait d’un discours insipide et vide de sens du président de la République qui nous édifie, largement, s’il en était encore besoin, sur l’importance qu’IBK a pour la vie de nos soldats comparée à celle des soldats français.

IBK pouvait juste s’arrêter à «En témoigne la mort, dans des conditions traitresses de l’explosion d’un engin explosif improvisé… d’un militaire de l’opération Barkhane», et éviter de nommer le brigadier dont nous regrettons tous la mort ainsi que celle de tous les soldats (nationaux et non nationaux) tombés sur notre territoire et partout à travers le monde dans le cadre de la mission de rendre le monde plus sûr qui est la leur.

C’est à se demander qui conseille IBK. Dès qu’il prononce le nom du soldat français et évite, soigneusement, de citer, ne serait-ce que celui du jeune lieutenant Nouhoum Koné, chef de poste de Indelimane ou celui de cet autre jeune lieutenant Kalifa Sangaré, chef de poste adjoint, tous deux morts les armes à la main, son discours, déjà vide de sens, dévient révoltant, digne d’un complexé et de quelqu’un qui se moque de la vie de ses propres soldats.

MT

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Fake article IBK a aussi rendu hommage aux soldats Maliens tombés , mais respect particuliers pour les troupes étrangères

  2. vous avez tendance à oublier que l’armée francaise nous a protégé et sauvé en 2013 et que grace à leur intervention pendant l’opération serval, le Mali a connu une vraie accalmie. Sans eux la situation serait dramatique et les djihadistes prendraient le controle ici

  3. Je trouve l’insinuation assez choquantes et faussée , La mort de chaque soldat malien touche IBK , mais comprenez que lorsqu’un soldat francais viens au Mali risquer sa vie alors qu’il n’a aucun interet il vit dans un pays en paix avec un certains comfort , comprenez qu’il est normal de lui rendre hommage . Cela ne veut pas dire que nos frères soldats son délaissés ceci n’est pas vrai.Paix à leurs âmes

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here