Mali : le tribunal militaire ouvre une enquête sur les « allégations d’exactions » à Moura

2

Au Mali, le Procureur de la République  près du tribunal militaire  de Mopti a annoncé, dans un  communiqué hier 6 avril,  l’ouverture d’une enquête suite à des allégations d’exactions présumées commises contre les civils  entre le 23  et 30 mars dernier dans la zone de Moura. « Les enquêtes ont été ouvertes  par la Gendarmerie Nationale sur instruction du Ministre de la Défense pour mener des investigations afin de faire toute  la lumière sur les allégations », a indiqué le procureur. Le communiqué  précise qu’il sera effectué très prochainement  sur le site de Moura par le procureur  militaire  exerçant les prérogatives  de la police judiciaire.  Pour cette mission, le procureur annonce qu’il sera accompagné  par un médecin légiste, une équipe de police technique et scientifique et des enquêteurs. Enfin, le  procureur promet de rendre public les résultats de l’enquête.

Depuis la publication du  communiqué  de  l’Etat-major général de l’armée sur la neutralisation de 203 terroristes dans la localité au cours d’une opération aéroterrestre,  des chancelleries occidentales,  les organisations de défense de droits de l’Homme internationales et nationales  ont  demandé  l’ouverture  d’une enquête indépendante. Ces organisations soupçonnent des cas d’allégations d’exactions contre les populations civiles. L’Etat-major général de l’armée a  rejeté dans un nouveau communiqué les cas d’allégations d’exactions en les qualifiant ‘’ d’infondées ‘’. Il soutient que l’opération a été menée sur la base des renseignements précis et exécutée conformément au respect de droit de l’Homme.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi nos piètres autorités ont attendu si longtemps pour articuler cette expression magique de “ouverture d’enquête” ? En IRAK et en AFGHANISTAN les armées les plus puissantes ont fait des centaines de bavures et d’exactions mais à chaque fois il y avait une ouverture d’enquête jusqu’à la prochaine. 💡💡💡💡💡💡

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here