Mali : un expert de l’ONU constate une amélioration de la sécurité

5

L’expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Mali, Alioune Tine, en fin de visite au Mali depuis le 8 février courant, a exprimé jeudi, sa satisfaction de l’amélioration de la situation sécuritaire du pays, celle de droits de l’homme et des déplacés.

Tine s’est exprimé après de sa sortie de l’audience avec le Premier ministre, Choguel Kokalla, jeudi.

« C’est la première fois depuis ma visite ici au Mali en 2018, qu’il y ait eu une amélioration de la situation de la sécurité, reconnue unanimement à la fois par le commandement militaire, par l’administration territoriale, par la société civile et les populations que nous avons rencontrés », a expliqué l’expert indépendant des Nations Unies.

Alioune Tine témoigne, en outre, que : « Il y a eu une amélioration de la situation des personnes déplacées ».

Il a ajouté, par ailleurs, qu’ « il y a eu une amélioration aussi sensible de la situation des droits humains, les violations et les atteintes aux droits l’homme ont baissé », indiquant que « nous avons également émis des recommandations concernant l’ouverture de l’espace civique parce que nous estimons aussi que les Maliens doivent être unis face aux défis qui existent à l’heure actuelle ».

Au cours de cette visite, Alioune Tine a rencontré les autorités publiques, la société civile, les associations de victimes, les organisations non gouvernementales, le corps diplomatique et les Nations Unies au Mali.

Les discussions ont porté essentiellement sur des progrès réalisés dans la mise en œuvre des engagements souscrits sur les recommandations de sa précédente visite, notamment en matière de lutte contre l’impunité.

Pourtant, l’expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Mali, Alioune Tine, avait lors sa visite annoncée du 8 au 17 février courant exprimé sa préoccupation face à la détérioration de la situation sécuritaire.

« Je suis extrêmement préoccupé par la détérioration continue du contexte géopolitique et sécuritaire et la menace que cela représente pour la situation des droits de l’homme, la paix et la stabilité au Mali et au Sahel », avait déclaré Tine.

Source: https://www.aa.com.tr/fr

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. LA FRANCE N ÉTAIT PAS AU MALI POUR COMBATTRE LE TERRORISME, MAIS PLUTOT POUR SE SERVIR DU TERRORISME POUR EMMIETTER LE MALI EN AZAWAD, MACINA ET AUTRES! SUR CE PLAN ELLE A ÉCHOUÉ, CAR LE TISSU-MALI A ÉTÉ TROP SOLIDE POUR DES CROCS ET LES GRIFFES DE LA FRANCE, 9 ANNÉES ONT ÉTÉ INSUFFISENTES ET LE PROBLÈME COMPLIQUÉ D AVANTAGE. LE MALI N EST PAS LE SOUDAN-KHARTOUM-DJOUBA, LE MALI N A PAS ÉTÉ PAR L ISLAM MAIS PAR DES NON-MUSULMANS NON-CHRÉTIENS DONC PAS LE SOUDAN-ANGLAIS!

    😊LE MALI A SU RÉSISTER AUX STRATÉGIES FRANCAISES DE DESTRUCTION! VOILÀ L ÉCHEC DE LA FRANCE! PAS LA PROLIFERATION DE L INSÉCURITÉ, ELLE, A ÉTÉ PLANIFIÉE ET EXECUTÉE MINITIEUSEMENT! SERVAL=BARKHANE=TAKOUBA= MINUSMA=MNLA=MUJOA=KATIBA=AUTRES TERROS! OÚ SONT NOS EXPERTS FRANCAIS SPÉCIALISTES DE L AFRIQUE ALORS QUE NOUS AVONS ICI MÊME À PARIS DES INTELLECTUELS AFRICAINS CITOYENS FRANCAIS SCIENTIFIQUES ET CHERCHEURS, À QUI PERSONNE NE POSE UNE SEULE QUESTION SUR L AFRIQUE!😊

    NIAGALEN BAGAYOKO, OUSMANE NDIAYE ET AUTRES! MERCI POUR VOTRE EXISTENCE MÊME! MERCI À LA CHAINE AFRIQUE MÉDIA ET AUTRES DIGNES FILS COMME LE KEM-SEBA ET AUTRES COMME BEN-LE- HAKILI!

    VIVE ASSIMI ET CHOGUEL ET TOUS LES COLONELS FAMAS, VIVE CHAQUE FAMA INDIVIDUELLEMENT, FILS DIGNES DU MALI! VIVE TOLOBA YOUZOU!

    😊LIBEREZ LE JEUNE GUINDO TOMBEUR-D’IMAM ET GRAND HÉRO DE LA JEUNESSE MALIENNE!😊

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here