Prétendues tueries des civils ‘’peul’’ à Liébé: Des tiraillements entre Tapital Pulaaku et les FAMa

2

L’association Tapital Pulaaku accuse les militaires maliens de l’exécution d’une vingtaine de civils peuls, dont 2mineurs et 3 femmes dans le cercle de Bankass, région de Mopti, le 22 octobre dernier. L’association accuse aussi Dana Ambassagou de pillage et vol de bétail. Ainsi elle  demande aux autorités de la transition d’inviter les militaires sur le terrain au respect du caractère sacré et républicain de leur mission. Toutefois, l’armée malienne et la milice Dana Ambassagou réfutent ces allégations et estiment qu’elles sont infondées. Selon la direction de l’information et des relations publiques de l’armée (DIRPA), ces allégations seraient fausses dans un tweet elle indique qu’il s’agit d’une « propagande » afin de « saper le moral des FAMa pour leur distraire dans la traque des terroristes ». Le Directeur de la DIRPA Diarran Koné rappelle que la mission de l’armée consiste à sécuriser et protéger les populations et leurs biens.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. je me demande si Tapital-pulaaku n’est pas la branche de communication des terroristes AU Mali.
    chaque fois qu’on tue des terroristes elle crie pourtant quand les militaire sont tombes elle n’en crie jamais . Que cette association nous dise la verite ou qu’elle soit dissoute .

  2. L’armée malienne cette une armée républicaine et régalienne, tapital – pulaaku au lieu de donner de conseiller vos frères et fils de ne plus à suivres de votre frère Amadou kouffa Barry et non vous continuez accuser nos Fama d’exécution dans le centre ,

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here