Santé : Un vibrant hommage rendu à Dr Youssouf Mallé DTC du Cscom de Doura (Sikasso) froidement assassiné

2

Dans la matinée du mardi 26 janvier 2021, la quasi-totalité des structures de santé du Mali, ont observé une heure d’arrêt de travail. Ils étaient massivement rassemblés devant leurs lieux de travail respectifs pour manifester leurs détresses et leurs mécontentements, suite à l’assassinat barbare de leur confrère, Dr Youssouf Mallé DTC du Cscom de Doura (Sikasso).

Au Mali, le taux d’insécurité ne cesse de s’accroitre. Nous sommes arrivés à un niveau, où personne n’est carrément à l’abri. Selon certains observateurs de la scène politique malienne, tout peu arriver à n’importe qui et à n’importe où. En tout cas, l’assassinat odieux et sans fondement du DTC du Cscom de Doura (Sikasso), Dr Youssouf Mallé, confirme bien cette analyse.

Pourquoi ôter la vie à un homme qui s’active nuit et jour pour sauver la vie de ses concitoyens ? Qu’avait-il fait au juste à ses bourreaux ? Était-ce un règlement de compte ? Voilà autant de questions qui taraudent l’esprit des uns et des autres. En tout cas, en attendant d’en savoir mieux, les confrères du regretté Dr Mallé, ont entrepris une série d’activités pour se faire entendre et pour que justice soit rendue dans toute sa splendeur. Il s’agit dans un premier temps, de faire à l’autopsie du corps.  Dans un second temps de porter plainte pour l’ouverture d’une enquête ainsi que de l’organisation d’une action d’envergure, qui a eu lieu, le mardi 26 janvier 2021 sur toute l’étendue du territoire. Cette action consistait à observer une heure d’arrêt de travail pour exprimer toute leur indignation et de dénoncer l’insécurité dans laquelle les agents de santé travaillent. À cet effet, tous les agents de santé furent invités de porter leurs blouses et des bandes noires autour du bras.

Pour la circonstance, notre équipe de reportage a pu tendre son micro à Dr Fodé Kouyaté Président du Conseil Communal de l’Ordre des médecins de la commune III et D.E.S 4 en Infectiologie du CHU Point-G. ‘’Ce matin, l’ensemble du personnel du CHU Point-G s’est réuni à l’entrée de l’hôpital pour une heure d’arrêt de travail. Cela fait suite à l’assassinat de notre collègue Dr Youssouf Mallé DTC du Cscom de Doura(Sikasso) le 19/01/2021 aux environs de 21h par un individu armé non identifié’’, nous-a-t-il fait savoir. Et de poursuivre en disant que ce rassemblement a pour but de dénoncer cet acte humain et de demander à l’État de tout mettre en œuvre pour arrêter le coupable et de le traduire devant les juridictions compétentes. À titre de rappel, Dr Kouyaté est revenu sur le cas de Dr Ongoiba gynécologue au CHU du Point-G et celui de Dr Kodio, promoteur d’une officine, qui ont également été assassinés par des individus non identifiés. ‘’Nous demandons une fois de plus à l’État d’assurer la sécurité des agents de santé, car, il serait inconcevable qu’en voulant sauver des vies qu’on nous tue’’, a-t-il dit avec insistance. Et de remercier les uns et les autres pour avoir honorés de leur présence à ce qu’il qualifie de rendez-vous de l’honneur.

Drissa Kantao

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Lise et corrigez avant publication : de poursuivre en disant que ce rassemblement a pour but de dénoncer cet acte humain (lire cet acte inhumain et Boura cercle de Yorosso région de Sikasso)

  2. Bonjour cher rédacteur
    Quand vous faites une rédaction vous avez la lourde responsabilité de fournir la bonne information et les bonnes images. L’image que vous avez posté n’est pas celle de Dr Mallé. Également c’est pas Doura mais Boura (cercle de Yorosso) région de Sikasso

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here