Un engagement du groupe Wagner au Mali affecterait “sérieusement” les relations de l’UE avec Bamako (Borrell)

2

Une implication du groupe privé russe Wagner au Mali affecterait “sérieusement” les relations entre l’Union européenne et Bamako, a averti lundi le chef de la diplomatie européenne.

“Il semble que les autorités de transition discutent de la possibilité – autant que je sache aucune décision n’a encore été prise – d’inviter le groupe Wagner à opérer dans le pays”, a déclaré Josep Borrell en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. “Nous savons bien comment ce groupe se comporte dans différentes parties du monde”, a-t-il poursuivi, en référence notamment aux exactions dont il est accusé en Centrafrique. “Cela affecterait sérieusement la relation entre l’UE et le Mali”, a-t-il martelé, l’UE rejoignant ainsi une inquiétude déjà exprimée par la France et l’Allemagne.

Paris et Berlin ont prévenu qu’un recours à Wagner pour former les forces armées maliennes et assurer la protection des dirigeants remettrait en cause leur engagement militaire au Mali. L’ONU, qui dispose de quelque 15.000 Casques bleus au Mali, a souligné que tout partenariat d’un gouvernement avec des forces militaires étrangères devrait respecter les droits humains.

La ministre française des Armées Florence Parly a affirmé lundi à Bamako la détermination de Paris à y poursuivre son engagement, sans obtenir d’assurances du gouvernement dominé par les militaires sur une éventuelle coopération avec le groupe Wagner. Son homologue malien, le colonel Sadio Camara, a affirmé que la réduction de la présence française au Mali “obligeait à tout envisager pour sécuriser le pays”. Dans l’entourage du ministre malien de la Défense, on a confirmé toutefois à l’AFP “qu’aucun acte n’a été posé avec Wagner”.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Quand Moussa Traore à été renverser pour sortir le dictateur qu’il etait.. Les
    maliens ont applaudi…
    En Syrie Un certain Hafez El Hassad à pris le pouvoir, puis pensant qu’il était le seul, il a règne sans être élu… Et comme dans une monarchie son fils a pris sa place.
    Plus d’élections..
    Des Syriens ont trouvé cette prise du pouvoir insupportable..
    La guerre à été déclarée…
    Bachar El Hassad à fait tuer des milliers de Syriens pour rester au pouvoir..
    Quand la coalition a mis le pouvoir en difficulté… La Russie opportuniste est intervenu pour sauver Bachar El Hassad.. contre le peuple….
    ET DES MALIENS seraient d’accord avec
    cette aide ?

  2. nous sommes dans cette coopération depuis l’indépendance, bien en avant, ça a amené où?
    borrell, nous ne pouvons pas accepter qu’en 2021, l’europe, les usa, etc., nous dictent encore leur loi.
    comme a dit doumbouya de la guinée, si après 60 ans, on vient tout reprendre, c’est dire que rien ne fait.
    borrell, il viendra, sous peu, le temps où personne ne prendra une décision à notre place.
    c’est pour très bientôt!
    comment voulez-vous nous interdire le droit de nous défendre.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here