Attentats terroristes à Paris : Cérémonie de recueillement à l’ambassade de France à Bamako

2

Attentats terroristes à Paris : CÉRÉMONIE DE RECUEILLEMENT A L’AMBASSADE DE FRANCE A BAMAKOLes témoignages de compassion et de solidarité du Mali à la France après les terribles attentats de Paris se poursuivent. Samedi matin à la cérémonie de la journée portes ouvertes sur les institutions, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, avait fermement condamné les actes barbares avant d’adresser un message de condoléances à son homologue François Hollande.

Premier ministre Modibo Keita a pris part à une cérémonie de recueillement dans la cour de l’ambassade de France à Bamako.
La cérémonie qui s’est déroulée sous une écrasante charge émotionnelle a réuni nombre de personnalités maliennes et françaises, des membres du corps diplomatique et le personnel de l’ambassade.
Du côté du gouvernement, outre le Premier ministre, on notait la présence du ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, et de son collègue de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamadoun Konaté. Le chef de la MINUSMA, Mongi Hamdi, était également présent.
Le chef du gouvernement et l’ambassadeur de France au Mali, Gilles Huberson, ont déposé ensemble une gerbe de fleurs au pied du drapeau français en berne accroché à la stèle dédiée aux militaires français et maliens morts lors de la libération du Nord. Cette séquence a été suivie par l’observation d’une minute de silence. Puis la sonnerie aux morts a retenti. Enfin les hymnes nationaux du Mali et de la France ont suivi.
A la fin de la cérémonie de recueillement, Modibo Keïta a qualifié la violence qui a frappé la France d’acte aux antipodes de l’humanisme, de la liberté et de la fraternité dont la France, nation amie du Mali, est un creuset constant. Pour le chef du gouvernement, la France paie visiblement pour son attachement aux valeurs républicaines.
Rappelant la solidarité manifestée par l’Hexagone à l’égard de notre pays pendant la période la plus sombre de son histoire récente avec l’occupation djihadiste des régions du Nord, Modibo Keïta a jugé que c’était un devoir pour le Mali de s’associer à la douleur du peuple français.
De son côté, l’ambassadeur de France au Mali, Gilles Huberson, a évoqué les remerciements adressés par François Hollande à tous les pays qui ont manifesté leur soutien à la France. Il a appelé à l’union de tous les pays pour lutter contre le terrorisme.
Auparavant, Modibo Keita avait signé le registre de condoléances ouvert à l’ambassade.
L. ALMOULOUD

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Face au terrorisme c’est la population civile sans armes et innocente qui paie le pot cassé
    Aucun pays n’est à l’abri d’un acte terroriste . Les terroristes peuvent frapper partout et à tout moment .

    Malgré la guerre mondiale contre le terrorisme décrétée par l’ex président américain au lendemain du 11 Septembre 2001 , les terroristes sont de plus en plus nombreux et de plus en plus puissants .

    Le monde est en danger , les armes de guerre prolifèrent partout et se vendent comme des cacahuètes .

    Les industries d’armements fonctionnent à plein régime et les commandes ne tarissent pas .

    Les fabricants d’armes vendent non seulement aux Etats mais aussi aux groupes et aux groupuscules .

    Certains grands pays , de surcroit grandes puissances occidentales hébergent , conditionnent , entrainent et fournissent des armes à des groupes rebelles terroristes afin de déstabiliser certains régimes en place qui ne sont pas de leurs convenances .

    Tout récemment les USA ont avoué avoir entrainé et fourni des armes à certains groupes rebelles pour se battre contre le régime de Damas

    Ces mêmes groupes se sont ensuite associés à des groupes rebelles “djihadistes”

    Ce fut exactement le cas pour le MNLA qui a été armé , conditionné et hébergé par la France et qui s’est ensuite associé à ASAR DINE , AQMI et MUJAO pour la conquête des régions au nord du Mali .

    L’Iraq a été attaqué et déstabilisé sous des déluges de bombes et des militaires au sol par des forces coalisées américano – britannique plus d’autres pays .

    Après la destruction et la déstabilisation de l’Etat central de ce grand pays laïc , après aussi l’humiliation et la pendaison de son président Saddam , l’Iraq fût livré à des groupes et à des groupuscules armés de toutes sortes . Les groupes de bandits se sont ensuite servis successivement dans les stocks d’armement de guerre de toute sorte .

    Tout le monde sait à quel point l’Iraq était surarmé . Tous ces armements se sont volatilisés dans la nature et dont une grande partie est tombée dans les mains des terroristes .

    Pour la Libye tout le monde sait comment les forces coalisées ont procédé . c’était la même chose que pour l’Iraq , des “pluies de bombes” pendant huit mois et cela de jour comme de nuit .

    Après le chute du régime Libyen et le massacre de son guide , le pays fût également livré aux groupes de bandits armés .

    Des groupes à dominante djihadiste ont pris le pouvoir à Tripoli et instauré la charia .

    Depuis lors la Libye est devenue le fief des terroristes qui ont attaqué le Mali , le Niger , l’Algérie et la Tunisie etc…

    La prétendue guerre mondiale contre le terrorisme s’est avérée être une guerre pour la mainmise mondiale sur du pétrole .

    Par conséquent la sécurité des populations civiles est une affaire très sérieuse pour être laissée aux seules mains des hommes politiques .

    Des hommes politiques irresponsables et manipulés par des conseillés incompétents , ne peuvent pas et ne pourront jamais protéger les pauvres populations civiles innocentes .

    Il appartient aux mêmes populations de dénoncer et sanctionner les actes irresponsables de leurs dirigeants politiques .

    Il faudrait plus d’associations pour la vigilance civile afin de dénoncer , organiser des marches contre tout débordement et dérapage de leurs dirigeants .

    Nous sommes tous concernés et il en va de la vie de chacun de nous

  2. Il appartient au reste du monde de rester fortement uni et engagé dans une logique de cohabitation pacifique indépendamment des penchants religieux; de race ou d’origine. Nous les musulmans ne devrons jamais faire fi des ordres d’Allah: “pas de contrainte en religion” ; “tuer une âme innocente équivaut à tuer toute l’humanité et sauver une vie est récompensé comme pour avoir sauvé toute l’humanité”; Mohammad ” tu n’as pas rôle de les obliger” si notre déclaration de foi est sincère.
    Par ces folies nulle part au monde n’est rassurant. Les terroristes sont tous égaux, différentes faces; mais ils n’ont de religion que le terrorisme abominable.
    Toutes nos condoléances les plus attristées aux familles endeuillées et la patrie française en général.

Comments are closed.