Comment Félix Tshisekedi et Paul Kagame élaborent leur stratégie conjointe face à l’insécurité dans l’est de la RDC

0
Les forces de défense et de sécurité du Rwanda et de la RDC se sont retrouvées à Kinshasa. Plusieurs décisions importantes ont été prises à cette occasion.

Au cours de cette réunion, qui s’est tenue du 15 au 19 mars, François Beya, le « Monsieur sécurité » de Félix Tshisekedi et Jean Bosco Kazura, le chef d’état-major général des Rwanda Defence Forces (RDF), l’armée rwandaise, ont planché sur les décisions prises lors de leur précédente rencontre. Il s’étaient déjà retrouvés du 12 au 14 février à Kigali, avec d’autres responsables sécuritaires, afin d’élaborer une stratégie conjointe autour de la question de la sécurité de leurs deux pays.

Surveillance aux frontières

Cette fois, les deux délégations ont décidé, au nom de Félix Tshisekedi et de Paul Kagame, d’élaborer un plan opérationnel pour mener des actions militaires conjointes contre certains mouvements rebelles qui sévissent dans l’est de la RDC à savoir, les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) ainsi que le Conseil national pour la renaissance et la démocratie (CNRD), le Ralliement pour l’unité et la démocratie (RUD)-Urunana et les ex-M23.

Beya et Kazura ont décidé de renforcer les mesures de surveillance des frontières communes. Selon nos informations, Félix Tshisekedi a reçu les responsables militaires et sécuritaires des deux délégations afin d’être briefé sur ce nouveau plan d’action.

Par: jeuneafrique.com

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here