Défaite au premier tour de Sarkozy : La rançon d’une gestion à l’image de sa taille

10

De mémoire d’africain, jamais aucun président de la république française n’a fait autant de mal à son pays et dans le monde. Spectaculaire et mégalomane, Nicolas SARKOZY est aujourd’hui considéré comme le plus mauvais président de l’histoire de la France contemporaine. Toujours, cité dans les sales affaires notamment dans le financement illicite de son parti (UMP) et de sa campagne de 2007 par Kadhafi, Betancourt et Oumar Bongo, l’homme n’a jamais tenu ses promesses politiques de 2007. Pis, il a engagé son pays sur des théâtres d’opérations qui ont contribué à faire plus de maux que de bien en Afrique.

Nicolas Sarkozy, président de la république française

Par sa médiocrité dans l’exercice de ses fonctions, le fils de l’immigrer hongrois est tristement rentré dans l’histoire de la cinquième république française. Car jamais, un chef de l’Etat sortant n’avait été battu au premier tour d’une élection présidentielle. Pour nous autres africains en général et malien en particulier, ce n’est que justice. Sans être français, nous avons subi dans notre âme et dans notre chair, les dérives d’un homme dont la réflexion ne dépasse pas le bout de son nez. Comme si la colonisation n’avait pas suffi, Sarkozy a rajouté sa dose dans la misère du continent africain.

Quel intérêt particulier avait-il à s’attaquer à la Libye et à notre pays ? En soutenant le MNLA, dans un Mali démocratique où la décentralisation est une réalité, Sarkozy a fini de se discréditer aux yeux de l’opinion africaine. Aujourd’hui, lâché par Dieu et les hommes, le pyromane hongrois semble vivre ses dernières semaines à l’Elysée. Souhaitons avec rigueur et vigueur.

En chassant sur le terrain du front national, l’errance de l’UMP de ‘’Sarko’’ pour les intimes, Jupé et Géant deviennent de plus en plus pathétique.

Avec un bilan aussi désastreux sur toute la ligne, il doit s’estimer heureux d’être au second tour. Dans un sursaut, il tente de jouer la carte des débats entre les deux tours. Contrairement à la tradition qui veut qu’il y est un débat, le hongrois veut trois. En homme averti, le favori du 2ème tour, François Hollande aurait rejeté cette proposition. Ne comptant que sur un miracle pour inverser cette tendance du 1er tour, le fils de l’immigré hongrois échappera t-il à la justice après le 6 mai. Telle est la question que les observateurs se posent. L’arroseur sera t-il arrosé ?

Wait and see !

Lamine Diallo

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Mes Amis,voyons ensemble d’autres horizons d »introspection, par rapport au monde que nous vivons. Nous devons connaitre notre histoire á nous et faire une analyse GLOBALE de notre situation.

    « Tout ce spectacle hypocrite sert à masquer d’autres enjeux.
    La carte qui suit émane d’un club très officiel puisqu’il est une sorte de commission spécialisée de l’OCDE sur le Sahel et l’Afrique de l’Ouest. Rien de plus respectable pour les pouvoirs capitalistes en place puisque l’OCDE est l’institution qui a succédé à l’OECE chargée dés les débuts de la guerre froide de la répartition des crédits Marshall c’est-à-dire de la mise sous contrôle économique par les Etats-Unis des pays de l’Ouest européen. Depuis l’OCDE s’est installée comme bureau de recherche et de planification de l’ordre capitaliste occidental dominant.
    Qu’ait été créé au sein de l’OCDE un club SAHEL et AFRIQUE DE L’OUEST suffit à démontrer que cette région du monde est considérée par le capitalisme occidental comme une de ses arrière-cours et qu’il a dans cette zone des projets et des appétits qui ne s’embarrassent pas de la souveraineté des Etats de la région.
    Que dit cette carte ?
    1- D’abord sur la population
    Que les touaregs sont majoritaires dans la zone Nord du Mali, ce qui est une évidence démographique de longue date et cette partie du territoire malien actuel est appelée AZAWAD, terme revendiqué par le MNLA.
    Qu’ils ne sont pas majoritaires au Sud de la boucle du Niger. Là aussi simple rappel des faits.
    Mais surtout elle montre que la zone à dominante touareg dépasse très largement le Mali, qu’elle s’étend jusqu’en Libye et qu’elle est donc déstabilisée par la disparition du régime libyen.
    2 -Ensuite sur les ressources convoitées :
    Le niveau actuel des cours de l’or et les inquiétudes des possédants sur la stabilité des monnaies des pays capitalistes riches a déchainé une ruée mondiale vers le métal jaune
    L’accès à de nouvelles sources de pétrole et de gaz est une préoccupante stratégique des Etats-Unis comme de l’Union européenne et ils veulent mettre la main sur les nouveaux gisements avant l’Inde et la Chine. L’Afrique de l’Ouest est donc de ce point de vue le terrain de chasse prioritaire.
    3 – Dernière indication de portée politique et stratégique considérable : « le gaz du bassin de Taoudéni pourrait être exporté via l’Algérie ». Là s’exprime la crainte que l’Algérie et sa société pétrolière nationale la SONATRACH qui a déjà commencé à prendre part aux côtés des sociétés occidentales (Total et ENI en particulier) aux recherches prometteuses en Mauritanie et au Mali devienne le maitre du jeu.
    Pour l’empêcher rien de tel qu’un bon gros désordre « islamique » pour mettre le pouvoir algérien, le seul qui conserve encore un peu d’indépendance du Caire à Rabat, sur la défensive.
    Mais une autre histoire est possible qui n’est évidemment pas celle que veulent écrire les puissances membres de l’OCDE : que sous la houlette de l’Algérie, qui aujourd’hui a seule les capacités militaires et techniques pour le faire, les pays de la région se mettent d’accord pour exploiter ensemble ces nouvelles ressources pétrolières, les utilisent pour leur propre développement et exportent le reste par un port à construire sur l’Atlantique en Mauritanie ou au Sénégal. Un vrai projet Sud-Sud qui constituerait une véritable décolonisation du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. »

    Source : Comaguer

    Le Gouvernement CMD a toute les qualités et tous les défauts pensable.
    J’espére que le Burkina et la CI NE SERONT PAS l’INTERFACE DIPLOMATIQUE POUR LE MALI. LES FRANCAFRICAINS BLAISE et ALASSANE s1il le pensent ainsi eh bien ils seront foutus á jamais, car la suivante étincelle socio-politique au Mali sera bien synchronisé avec celles des autres pays de la sous-région.
    « Celui qui monte plus haut ne peut que tomber plus bas. »
    Morales F

  2. Je n’aime pas la politique de SARKO, mais ne parlez pas de lui comme ça. Ayons du respect pour lui

  3. tous les présidents en période de crises sont chahutés; ça va au dela de la personne de NS. et puis que des francais se moquent du physik de NS cela se comprends, mais ke des maliens au gros ventre, ou au jambes arquées s’y mettent aussi, c’est vraiment drole

  4. Hakè bè tè Lahara makono. Sarkozy n’a rien vu de ce qui va lui arriver les jours, semaines, mois et années à venir. Le sang des hommes et des femmes qu’il a fait tuer en Libye et au Mali va crier jusqu’au ciel et sur le trône de Dieu contre Sarkozy comme le sang de Abel a crié jusqu’au ciel quand il fut tué par son frère Caën. Pour le cas de Caên c’était un seul homme tué, pour le cas de Sarkozy ce sont des milliers qui sont tués.

    Si c’est le même Dieu qui règne toujours laissons Dieu vanger le sang de nos soldats et de nos frères.

  5. vivement le depart de ce rejette social.mais attentd une seconde il est reellement un nain? oh la galere 😆 😆 😛 :mrgreen:

  6. Ce n´est que le début du commencement pour ce petit nerveux et morpion de Sarkozy. Après défaite électorale, viendront les défaites judiciaires car les affaires l´attendent ! À ce stade, sauf miracle je ne vois pas comment ce nain peut gagner les élections ! Et j´avoue que personne ne le regrettera, surtout pas nous africains ! Vivement le 06 mai 2012.

  7. Donc, si je comprent bien il mersure 1,26 (26%) m??? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  8. Sarkozy est ce qu’il est,un aigri social qui déteste même son paternel, reprochant intérieurement à ce dernier d’être Hongrois. Mais Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré ont fait plus de mal au Mali que l’ensemble des chefs d’État Français réunis. En avez-vous parlé a temps opportun ?

Comments are closed.