Egypte: qui sont les soufis qui fréquentaient la mosquée attaquée?

7
La mosquée al-Rawda de Bir al-Abed après un attentat à la bombe, le 24 novembre 2017, dans le Sinaï égyptien / © AFP / STRINGER
La mosquée al-Rawda de Bir al-Abed après un attentat à la bombe, le 24 novembre 2017, dans le Sinaï égyptien / © AFP / STRINGER
La mosquée où sont morts vendredi 235 fidèles dans un attentat était fréquentée par des musulmans soufis, des adeptes d’un courant mystique de l’islam honnis des jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Un chef de tribu bédouine a déclaré à l’AFP que la mosquée Rawda, dans la région orientale du Sinaï, était “soufie” et contenait une “zaouïa”, un édifice religieux utilisé par les mystiques pour les prières et rassemblements.

Même si l’EI apparaît comme le principal suspect de l’attentat, le groupe n’a pas revendiqué cette attaque et il n’est pas possible d’affirmer avec certitude que la mosquée a été visée à cause de ses liens avec le soufisme.

Cette minorité de l’islam a été attaquée partout où l’EI opère, que ce soit en Egypte mais aussi au Pakistan où des dizaines de soufis ont été tués par les jihadistes.

L’année dernière, l’EI avait enlevé puis décapité un vieux chef soufi, l’accusant de pratiquer la sorcellerie.

Dans une interview publiée ensuite dans la lettre d’information de l’EI al-Nabaa, le commandant de la “police de la moralité” de l’organisation au Sinaï avait déclaré que la “première priorité était de combattre les manifestations du polythéisme, y compris le soufisme”.

S’il était confirmé que la mosquée a été attaquée en raison de son importance pour les soufis, cela s’inscrirait dans la tactique de l’EI en Egypte qui vise de plus en plus des civils, notamment de minorités religieuses, après avoir ciblé principalement les forces de sécurité.

– Haine des soufis –

Les jihadistes de l’EI adhèrent à une version extrême du salafisme –un courant rigoriste de l’islam– pratiqué en Arabie saoudite et qui considère les soufis comme des hérétiques.

Ils les accusent du plus grand péché de l’islam, le polythéisme, en raison de leur recours à l’intercession des saints morts.

Les salafistes condamnent aussi ce qu’ils appellent les “innovations”, ces rites et prières adoptés par les soufis sans que le prophète Mohamed lui-même ne les ait jamais prescrits.

Inspirés par certains compagnons du Prophète et par les premières générations d’ascètes, les soufis disent vouloir se concentrer sur l’obtention d’un état de pureté –dont viendrait le terme soufisme– pour témoigner de la présence de Dieu dans leurs vies.

Certains intègrent de la musique dans leurs prières ou des danses (derviches), mais d’autres en revanche rejettent ces pratiques.

Dans une grande partie du monde musulman, le soufisme a été accepté et pratiqué pendant des siècles de manière courante, aussi bien par les fidèles que par les théologiens les plus influents de l’islam sunnite.

Le cheikh Ahmed el-Tayeb, grand imam d’Al-Azhar, plus haute autorité de l’islam sunnite en Egypte, est lui-même un soufi, tout comme de nombreux hauts dignitaires religieux musulmans.

Dans un discours télévisé, le grand imam d’Al-Azhar a condamné “un terrorisme noir et brutal” après l’attaque de la mosquée.

Alors que les mystiques ont gagné en influence et que les gouvernements arabes les ont acceptés en raison de leur quiétisme politique, certains de leurs dirigeants ont été critiqués pour être devenus trop attachés aux biens de ce monde.

(©AFP / 25 novembre 2017 07h41)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. @Zie, combien de personnes ont ete tuees par Elhadj Omar Tall pendant son islamisation du Senegal et du Mali? Il faut arreter de mettre la poudre aux yeux des gens, Soufisme ou Salafisme ou Brahimie, l’ Islam est une religion barbarique et pas pacifique du tout, d’ailleurs tout le monde veut creer son pouvoir a travers l’islam depuis qu”il a ete invente comme religion. Soyons clairs il n’y a rien de d’adoration de Dieu dans l’Islam c’est la religion de la haine et de la tuerie n’importe ou elle existe. Le Christianisme est de meme et meme le Boudhisme a Myanmar nous a montre sa vilaine face avec la barbarie contre les Musulmans. Est-ce que le monde a besoin de religion pour survivre? NON est ma reponse.

  2. comrades it is amazing how much Islam have taken on lack of tolerance for other forms of worshiping God where Islam is in majority. This condition was not so where People of Books( Buntu) governed during existence of Mansa Kankan Musa. Kankan obligated a tolerance for all religions including pluralism of Hinduism however, religion as a cause to commit violence was not tolerated by Kankan plus with People of Books being irrefutable military force what Kankan declared in people best interest was adhered to. In Kankan absence People of Books grew weak turn to Islam thus have been lost every since with only themselves believing that they see light of who they are, how they should live plus if they are allowing themselves to evolve in best direction. In year of 2020 I will return to Africa but, it is my hope Buntu are aggressively plus productively moving in right direction before I return. People of Books (Buntu Beliefs Religion -BBR Julu). Very much sincere, Henry Author ( People of Books) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue. translationbuddy.com

  3. Mes sinceres comdoleances aux familles endeuillees et au peuple egyptien. Que leur ame repose en paix.
    Et que justice soit rendu.
    Zie : L’Islam c’est cherché Dieu, le connaître et l’adorer. Cela ce fait avec l’espril, pas avec le sabre.
    Merci et surtout peu importe la tendance que x, y ou z suit.

  4. Le soufisme, cœur de l’islam, est à la base de la diffusion de la dite religion dans beaucoup de contrées particulièrement ici en Afrique occidentale. Qaddiriya, Tidjaniya, Shâdhiliyya, Alawiya, j’en passe ne peuvent être sortie de l’histoire de l’islam, et aujourd’hui sans ces courants quiétistes, on verra l’exacerbation de la violence religieuse.
    Si l’islam n’etait que le Salafisme depuis le début, il serait disparu il y a longtemps. Aucune pensée, aucun courant de pensée qu’elle soit théologique, philosophique, sociologique n’a pu s’imposer par la force et la brutalité. Le communisme qui avec l’URSS avait eu une puissance extraordinaire n’a pu survivre a cause delà coercition qui allait avec.
    L’Islam c’est cherché Dieu, le connaître et l’adorer. Cela ce fait avec l’espril, pas avec le sabre.

    • Zie, combien de personnes ont ete tuees par Elhadj Omar Tall pendant son islamisation du Senegal et du Mali? Il faut arreter de mettre la poudre aux yeux des gens, Soufisme ou Salafisme ou Brahimie, l’ Islam est une religion barbarique et pas pacifique du tout, d’ailleurs tout le monde veut creer son pouvoir a travers l’islam depuis qu”il a ete invente comme religion. Soyons clairs il n’y a rien de d’adoration de Dieu dans l’Islam c’est la religion de la haine et de la tuerie n’importe ou elle existe. Le Christianisme est de meme et meme le Boudhisme a Myanmar nous a montre sa vilaine face avec la barbarie contre les Musulmans. Est-ce que le monde a besoin de religion pour survivre? NON est ma reponse.

Comments are closed.