Le président du Tchad Idriss Déby est désormais maréchal

7

Ce vendredi 26 juin, les députés ont voté à la majorité pour décerner ce titre au chef de l’État pour « services rendus à la nation ». Une nomination dénoncée par l’opposition pour qui ce titre rappelle de sombres heures de l’histoire africaine.

La résolution n’était pas inscrite à l’ordre du jour, mais vendredi 26 juin, les députés de la majorité ont élevé le président de la République et général au titre honorifique de maréchal du Tchad. Une initiative spontanée, explique Jean-Bernard Padaré, le porte-parole du MPS, le parti présidentiel : « C’est une élévation consacrée, prévue dans nos textes. Il n’est pas maréchal dans l’armée, ce n’est pas un grade, c’est une dignité par rapport à tout son parcours. »

Mais pour les élus de l’opposition, qui ont quitté la salle au début de la séance, ce titre est anachronique, s’indigne Saleh Kebzabo, chef de file de l’opposition tchadienne. « Quand on entend ce titre de maréchal, ça fait sourire, ça ne fait pas rire. Ce n’est pas au goût du jour ni du temps. Quand vous dites maréchal aujourd’hui en Afrique, on pense à Bokassa, on pense à Idi Amin, on pense à Mobutu, personnage loufoque. Mais malheureusement pour nous, le parti au pouvoir démontre que le Tchad est à ce niveau parce que le président Déby, chef des armées, n’a pas besoin d’un autre titre, fut-il honorifique. »

Cette nomination intervient après l’opération Bohoma lancée contre les jihadistes présents dans le lac Tchad. Un franc succès pour la majorité tandis que l’opposition rappelle que la guerre n’est toujours pas terminée.

Source: http://www.rfi.fr/

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. iniko ini mougou ni ki se ani marfa tu le mérites vraiment en tant président guerrier farouche bon stratège patriotes et panafricain Tu sème la terreur chez les forces qui déstabilise la sous région l Afrique est fier de toi

  2. Et à ma connaissance, c’est le seul président qui a renvoyé la mission onusienne du Tchad, la Minuscat. Du jamais vu. C’est pourquoi d’ailleurs la mission s’appelle désormais Minusca à cause de la RCA. Le T a été retiré car c’était une mission qui concernait la RCA et le Tchad.

    • D’accord avec toi car Idriss est toujours au front de la guerre avec ses deux fils qui sont tous deux des Generaux et qui sont venus a plusieurs reprises servir le Mali avec le contingent de l’Armee Tchadienne de la MINUSMA alors que Boua le ventru IBK cache ses deux fils avec l’ un qui est cantonne dans l’Assemblee Nationale (KK) et l’autre au sous-prefectorat de France a Koulouba (BK) tous deux en train d’aider leur papa le ventru a voler le denier public.

    • Une dictature parmi tant d autres, demander aux tchadiens ce qu ils en pense. Chaque pays francophone son gouverneur.

      Ç est vraiment important ce titre pour un régime en fin de vie ???

      Peuple africain, réveillez-vous un peu, avec de cerveaux qui fonctionne svp,!

  3. Quand le president lui meme va coordonner les actions militaires sur le theatre d’operation avec les soldats cela froce l’admiration.Et aucun soldat n’aura peur de mourir.Car le president est avec eux.Quel bel exemple.
    Et je me rappelle il ya 2 mois le Tchad avait massacre les islamistes plus de 1000 morts en reponse a 95 militaires Tchadiens tues.

  4. Boua le ventru IBK aurait reclame le meme titre pour faire la concurrence a Bokassa Premier, Mobutu Sesse Seko, Idi Amin Dada mais malheureusement pour lui l’Assemblee nationale est en danger!

Répondre à vincent Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here