Niger: deux jours de deuil national après le massacre de 69 personnes près de Banibangou

13

Les autorités nigériennes ont confirmé, jeudi 4 novembre, la mort de 69 civils dans la région de Tillabéry, dans une embuscade jihadiste, survenue mardi 2 novembre. Parmi les victimes, figure le maire de Banibangou. Un deuil de 48 heures est décrété sur toute l’étendue du territoire.

Un deuil national de deux jours a été décrété à compter de vendredi dans tout le Niger, après la confirmation de la mort de 69 personnes parmi des civils dans la région de Tillabéry. Les dépouilles ont été retrouvées par les forces de sécurité qui les recherchaient depuis mardi.

Le maire de Banibangou compte parmi les victimes. Sa famille et les autorités locales l’ont confirmé. Mardi 2 novembre, il menait un convoi de 84 villageois qui s’étaient constitués en comité de vigilance. Les membres de ce comité étaient armés, ce qui est interdit par la loi, et alors qu’officiellement, il n’existe aucune milice au Niger.

« Les communautés pensent que le pouvoir a trop tardé à se déployer pour les sécuriser. Elles se sont donc données le droit de se constituer en milices d’autodéfense. La mise en place d’un comité de vigilance pour défendre les communautés pose la question du fonctionnement de ce comité », explique Abbas Abdoul Moumouni, spécialiste nigérien de la gouvernance.

Le maire et les villageois étaient en route sur une quarantaine de motos lorsqu’ils ont été pris en embuscade par des combattants lourdement armés de l’EIGS, le groupe État islamique au Grand Sahara. L’attaque a eu lieu près de la localité d’Adab Dab à une cinquantaine de kilomètres de Banibangou.

Après l’embuscade, les assaillants sont repartis au Mali avec leurs blessés. 15 des civils du convoi attaqué ont pu regagner leur village sains et sauf. Cette zone des « trois frontières » fait régulièrement l’objet d’attaques jihadistes contre les villageois, qui tentent d’organiser leur défense avec peu de moyens.

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Je donne conseil en tant malien à notre cher frère président Bazoum d’être un peu réaliste tjours il est du côté des colons et laisser un peu la Guinée et le Mali et de s’occuper un peu du sort de nos soeurs et frères nigérien qui ont tant besoins.

  2. Les pays d’Afrique subaérienne son vraiment la risée du monde. Voila trois pays le Mali, le Burkina et le Niger qui ont presque le même peuple et le même destin face aux terroristes …mais hélas qui préfèrent rester dans l’illusion divisionniste… des pays qui refusent d’avoir le cerveau pour s’entendre alors que nos populations sont décimées.

  3. Si nous avons fait ce que nous devons faire par à la sécurité de notre pays, il n’y aurait pas cette prolongation du terrorisme sur le Burkina et le Niger voisins. Les terroristes qui chez nous la plupart de temps pour les agresser et revenir se cacher par des territoires entiers sont vides dans ce grand Nord.
    Donc ne perdons pas de vue cela.
    Soyons compatissant envers des civils tués peu importe d’où qu’ils viennent dans ce sahel que nous avons en partage au lieu de faire une fixation contre productive sur les dirigeants.
    Paix à l’âme des disparus. Condoléances au peuple frère du Niger.

  4. ILS VEULENT UNE BASE MILITARE AU TILABERI, REGION DES TROIS FRONTIERES A DEFAUT DE SEVARE OU KIDAL

    🙂 C EST POURTANT LA MEME REGION DE REDEPLOIEMENT DES TROUPES D OCCUPATIONS FRANCAISES QUI ONT NUITAMENT QUITE KIDAL APRES Y AVOIR ENTRAINE’ DES TERRORISTES!
    LE NIGER DU TERRO-BAZOUM CONTINUE AVEC LA FRANCE A DEGAGER LA REGION DE TILABERIE POUR SUREMENT Y IMPLANTER LA NOUVELLE BASE MILITAIRE FRANCAISE, PUISQUE SEVARE NE SERA PAS ACCESSIBLE A CES FINS INGNOBLES DE PERPETUELLE COLONISATION DES AFRICAINS ET DU SAHEL 🙂

    🙂 FURROW=FURIE=FORCE=FARO’W LA RELIGION POUR DEBILISER LES HOMMES FORTS 🙂

    🙂 ILS VEULENT UNE BASE MILITARE AU TILABERI, REGION DES TROIS FRONTIERES A DEFAUT DE SEVARE OU KIDAL 🙂

  5. Que les âmes des disparus reposent en paix.
    Au lieu d’unifier ses efforts avec le Mali pour trouver une alternative à la France au Sahel, le larbin Bazoum préfère se mettre se mettre garde vous pour Macron. Le Niger et le Burkina doivent se joindre au Mali pour chasser les forces d’occupation du Sahel. Ils sont venus rependre le terrorisme au Sahel. La guerre dans le Sahel est purement économique. C’est une guerre d’occupation pour l’exploitation de nos ressources naturelles. Comment faire comprendre cela aux dirigeants du Sahel. Malheureusement ce sont nos frères et sœurs qui en souffrent le martyr.

    • Merci Alsace pour cette anaalyse lucide et saine, le President Nigerien est devenu le Sous-Prefet de Macron a Niamey, dommage que la FrancAfrique vit toujours et nous divise nous Africains toujours!

  6. Terrorists/ jahadists /violent criminals are making United States presence in Niger with all of its might plus surveillance equipment appear incompetent or maybe military of Niger is incompetent or/ plus lazy or/ plus cowardly.
    Condition should not exist considering all weaponry plus surveillance equipment available. Maybe for causes of their own United States is not making necessary use of it’s ability.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  7. 71 militaires ont été massacres en 2019 au camp d’Inates au Niger,aujourd’hui 69 innocents perdent gratuitement leurs vies dans l’indifférence totale delà soi-disante communauté internationale.une chose est sure ,Arlit reste l’endroit le plus sécurisé du Sahel a cause de l’Uranium.Le maniaque à la tête du Niger complique d’avance les choses,plus 60 pays présents militairement dans la zone sans aucun résultat…Le business de lutte conte le terrorisme reste très juteux.
    😕

  8. Tellement triste! Les populations meurent tous les jours gratuitement par centaine comme des mouches… Et visiblement cela ne fait mal à personne, y compris les Africains eux-mêmes.

    Pour preuve, les autorités Nigeriennes passent leurs temps à raconter des bêtises dans les médias pour faire plaisir à la France pendant que le pays se vide de sa population…

    C’est vraiment pathétique!

    • On peut nous retourner les mêmes propos. Combien de maliens meurent quotidiennement sous les balles ou les IED des terroristes dans l’indifférence totale des populations citadines?
      Faisons notre autocritique au lieu de s’acharner sur nos voisins.
      Paix à l’âme de tous les frères et sœurs victimes de la barbarie.

      • Pourtant j’ai bien mentionné «…. y compris les Africains eux-mêmes ».
        Seriez-vous la première personne à me dire que le Mali ne fait plus partie de l’Afrique?
        Ailleurs, au moins nos autorités ne passent encore leurs temps à raconter des bobards dans les médias sur d’autres pays, aux grés du vent et de la France.
        Cousin/cousine, personne ne s’est acharné sur notre voisin. C’est plutôt notre voisin qui s’acharne contre nous pour décrocher ses médailles auprès de la France.
        Même Afghanistan semble aujourd’hui mieux sécurisé que nos pays, c’est tellement triste!

  9. Bravo aux forces de défense du Niger qui laissent 69 civils se faire massacrer par des assaillants. A ce rythme le Niger va se vider de sa population pendant que Mohamed BAZOUM passe le clair de son temps à critiquer le Mali avec la bénédiction de la France au lieu de rendre opérationnelle son armée. Pauvre BAZOUM, fait beaucoup attention sinon ton réveil risque d’être brutal les jours à venir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here