Obama entre en campagne pour Biden, Trump sillonne l’Amérique

1

Barack Obama entre en piste mercredi soir avec son premier meeting public pour soutenir son ancien vice-président Joe Biden, en tête dans les sondages devant Donald Trump à 13 jours de l’élection présidentielle américaine, mais très en retrait sur le terrain.

Pour le troisième jour consécutif, le candidat démocrate à la Maison Blanche, 77 ans, n’avait rien à son programme public tandis que le président républicain continuait de sillonner les Etats-Unis, à la veille du dernier débat très attendu entre les deux candidats.

Un contraste frappant, et rare, si près du scrutin.

Lors d’un meeting en mode “drive in” devant des partisans à bord de leur voiture, pandémie oblige, Barack Obama appellera les électeurs à voter aussi tôt que possible pour l’élection du 3 novembre, grâce au vote anticipé.

Encore très populaire chez les démocrates, le premier président noir des Etats-Unis sera à Philadelphie, dans l’Etat-clé de la Pennsylvanie.

“Nous sommes vraiment à un tournant”, a-t-il déclaré, en avant-goût, dans une vidéo mardi soir.

“L’une des choses les plus encourageantes cette année a été de voir autant de jeunes Américains galvanisés, qui s’organisent et luttent pour le changement”, a-t-il ajouté, après des mois marqués par un mouvement historique de lutte contre le racisme et les violences policières.

“Je connais Joe mieux que presque quiconque. Je lui fais confiance pour être un excellent président.”

“Les ex-présidents ne se mêlent d’ordinaire pas trop de politique et certainement pas de la politique de leur successeur”, a déclaré à CNN David Axelrod, ancien conseiller de Barack Obama, à propos de ce meeting.

“Je pense que c’était son intention, mais Trump a changé cette intention”.

– Biden en retrait –

Déjà plus de 40 millions d’Américains ont voté par courrier ou en personne, soit quelque 30% de la participation totale en 2016, selon l’organisation indépendante Elections Project.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Obama have been waiting for years to go at Trump plus make difference. If Obama assistance help Biden win election like it appear Biden will Obama will plus should relish triumph over Trump.
    There is under current so to speak favoring Trump as it appear some caucasian led nations are beginning to quietly take action in opposing some acts by China. Besides what I view as stumble by China in dealing with Australia I do not know of China commiting any questionable
    acts. There is desire to downsize China economy.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here