Sécurité – Défense – La France : L’ONU et l’OIF forment des instructeurs pour les contingents francophones des opérations de maintien de la paix

0

Jeudi 31 janvier 2019, Jean Yves Le Dryan, Porte-parole du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est déclaré sur la sécurité dans le sahel à travers une formation des formateurs de l’ONU. Une session qui devra se clôturer à partir de ce 1er février 2019.

La France, l’ONU et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) s’engagent pour accroître le niveau de préparation des contingents francophones déployés dans les opérations de maintien de la paix (OMP) des Nations unies. La moitié des OMP se déroule en effet dans des zones du monde francophone.

Pour la quatrième année consécutive, la France accueille, du 21 janvier au 1er février 2019, une formation de formateurs de l’ONU destinée à des officiers supérieurs de pays contributeurs en troupes aux OMP. Ces sessions visent à garantir une unicité de formation aux contingents d’origines diverses et à faciliter l’engagement de ces pays dans les missions de maintien de la paix. Elles permettent également de s’assurer que les programmes nationaux de formation préalable aux déploiements soient conformes aux normes onusiennes.

Une promotion de 39 stagiaires militaires, issus de 28 pays partenaires (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Colombie, Congo, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Éthiopie, France, Gabon, Gambie, Guinée-Conakry, Indonésie, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Pérou, RDC, Sénégal, Suisse, Tchad, Togo, Tunisie) sera ainsi formée par une équipe de l’ONU aux procédures d’état-major des OMP.

Ce stage abordera les sujets opérationnels (structures et fonctionnement des OMP, planification, gestion de crises, etc.), éthiques et déontologiques (droit international humanitaire, règles de comportement en opération, etc.), ainsi que d’autres thématiques transversales en lien avec le maintien et la consolidation de la paix («femmes, paix et sécurité», protection des enfants, etc.).

Au total, depuis 2016, plus de 160 stagiaires ont été formés. La cérémonie de clôture se déroulera au siège de l’OIF, le 1er février, à partir de 14h30.

La Rédaction

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here