Tinzawatene: Enlèvement de deux éléments de la CMA suite à des combats

2
Membres d'un groupe armé à Kidal, le 13 juillet 2016.
Membres d'un groupe armé à Kidal, le 13 juillet 2016. © AFP/SOULEYMANE AG ANARA

Hier mardi 11 septembre 2018, des éléments de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) ont eu un accrochage avec des individus armés non identifiés dans la localité de Tinzawatene, à l’extrême nord du pays frontalière à l’Algérie, dans le cercle d’Abeïbara, région de Kidal.

A l’issue des combats, la CMA déplore l’enlèvement de deux de ses combattants. La CMA a condamné avec la dernière rigueur cette attaque perpétrée par les réseaux criminels et prendra toutes les dispositions pour retrouver les combattants enlevés.

Il faut dire que cette localité est très souvent investis par des djihadistes du JNIM et d’autres trafiquants et contrebandiers en tout genre. Barkhane y a mené plusieurs raids, mais apparemment ce n’est pas pour autant que la zone est débarrassée.

Par kibaru.ml

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Ces “individus non identifiés” ne le sont point. La CMA connait ces fameux individus car ce sont les leurs. A force de jouer avec le feu, on se brulera les doigts. Ces criminels de la CMA (frères de IBK) ne sont pas clairs du tout, ils sont jihadistes la nuit et trafiquants, le crépuscule et CMA à midi.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here