Coupure d’électricité : Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’énergie et de l’eau et aux Directeurs Généraux de EDM-SA et de SOMAGEP

1

Monsieur le Ministre de l’énergie et de l’eau,

Monsieur le Directeur Général de EDM-SA,

Monsieur le Directeur Général de la SOMAGEP,

Messieurs,

Je viens par la présente lettre vous faire part de mes inquiétudes à propos des coupures intempestives d’eau  et d’électricité  qui viennent de reprendre leur cours. Ces coupures ne sont pas à l’heure première et chaque année ce sont les mêmes évènements.

Cette situation semble ne pas avoir de solutions. Les périodes de chaleur sont celles de la consommation d’électricité. Cette consommation n’est pas un vouloir du malien, mais une nécessité. Dieu dans son éminence a permis à l’homme à un moment donné de pouvoir dompter la nature. Nous, nous ne pouvons pas empêcher la chaleur ni le froid, mais nous pouvons faire ce que nous pouvons pour atténuer les dégâts que peuvent causer ces phénomènes.

Messieurs, on ne peut empêcher les accidents de travail mais on peut fournir des efforts pour améliorer les choses. Certains d’entre vous possèdent des groupes électrogènes qui sont utilisés en cas de coupure, mais sachez que même le 10ième du malien ne peut s’en procurer.                                 Messieurs, je ne dis pas que vous pouvez mettre fin à des coupures intempestives d’électricité, mais je suis convaincu que vous pouvez bel et bien faire votre mieux pour améliorer les choses, et vous avez les compétences requises pour le faire. Je ne peux que vous soutenir et vous encourager.

Messieurs, en ces temps qui courent, tout Bamako n’a pas d’électricité. C’est impensable avec tout le soleil que le Mali produit. Certaines rues de Bamako sont dans le noir et cela profite aux malfaiteurs. Ma petite connaissance que j’aie sur le Mali me dit qu’à l’heure actuelle la majeure partie du Mali devrait avoir accès à l’électricité, et j’espère que vous y réfléchirez. Il y a le développement dans l’électricité. Vous le savez plus que moi. Il faut faire un tour dans les quartiers de Bamako pour comprendre que l’eau manque. Et pendant la période de chaleur ce sont les problèmes d’eau et d’électricité qui forment le souci des consommateurs.

Messieurs, je ne saurai terminer sans interpeller vos supérieurs à vous accompagner dans cette voie. Tant que les questions d’eau et d’électricité restent le souci du peuple, le développement il ne verra pas le jour. Ce sont les autorités qui seront développées et la population n’y participera pas. Cela est un désastre à l’heure actuelle. Pensez-y, la population a besoin d’eau et d’électricité.

Je vous remercie.

Yacouba Dao

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Tu perds ton temps un Ministre chassé pour incompétence et qui rentre dans par la grande porte que faut il espérer de lui.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here