Abandonner en plein vol par la France : ”Le Mali doit assurer sa propre sécurité avec de nouveaux partenaires”, dixit Choguel Kokalla Maïga

0

Le Premier ministre de la Transition, Dr Choguel KokallaMaïga a pris part aux travaux de la 72ème Assemblée générale des Nations Unies à New-York. Prenant la parole le samedi dernier devant cette auguste assemblée, le Premier ministre a été clair par rapport à la crise sécuritaire au Mali mais surtout sur l’annonce d’un probable partenariat entre le Mali et le groupe russe ”Wagner”.

”Notre pays, le Mali, a été abandonné en plein vol par la France qui a décidé de réduire son effectif puis ensuite de quitter le pays. Au même moment où la situation sécuritaire devenait de plus en plus inquiétante. Avec cette situation, le Mali, pays souverain, a le droit de nouer de partenariat avec qui il veut pour assurer sa propre sécurité”, a-t-il déclaré dans son intervention. Le Chef du gouvernement, à travers ses propos, a été très clair mais en aucun moment, il n’a cité le nom du groupe russe ”Wagner” qualifié de mercenaires par la France et alliés.  Aussi, il a mis l’accent sur les élections générales de 2022 qui mettront fin à la transition, la mise en place de l’organe unique de gestion des élections, les Assises nationales de la refondation, la lutte contre la corruption, la délinquance financière et l’impunité engagée ces derniers temps par les plus hautes autorités.  Cependant, il a reconnu le rôle joué par la France, à travers les forces Serval puis Barkhane, la MINUSMA, la Force conjointe du G5-Sahel, EUTM, etc. dans la lutte contre le terrorisme au Mali.

Y. SANAGRÉ

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here