Nommé au poste de vice-président de la BOAD : Moustapha Ben Barka prendra officiellement fonction en février

7

Nommé vice-président de la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) Moustapha Ben Barka doit, en principe, prendre officiellement fonction en février prochain. Et la course pour sa succession au poste de secrétaire général de la Présidence semble être ouverte et les noms de deux anciens ministres sont cités

Selon de sources généralement bien informées, l’actuel secrétaire général de la Présidence de la République avec rang de ministre, Moustapha Ben Barka, occupera désormais le poste de vice-président de la Banque ouest africaine de développement (Boad).

Un bon choix, compte tenu de l’expérience professionnelle de ce jeune cadre bardé de diplômes. Il remplace donc l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Bassary Touré, qui a servi pendant plusieurs années au sein de cette institution financière.

Moustapha Ben Barka s’apprête même à quitter son actuel poste à la Présidence car il doit prendre officiellement fonction à la Boad en février prochain. C’est pourquoi, il est absent du pays depuis quelques jours. Il se trouve à Lomé, au Togo, siège de la Boad.

La question qui est aujourd’hui sur toutes les lèvres, c’est qui va lui succéder comme secrétaire général à la Présidence.

Les noms de deux anciens ministres des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sont aujourd’hui cités. Mais, le dernier mot revient toujours au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

S’agissant de Moustapha Ben Barka, rappelons qu’il avait été nommé secrétaire général de la Présidence, le 30 décembre 2017, suite à la nomination de Soumeylou Boubèye Maïga à la Primature. Auparavant, il avait assuré le poste de ministre de l’Economie et des Finances chargé de la promotion des Investissements et de l’Initiative privée.

Notons aussi que lors de la 115ème session ordinaire tenue récemment à Dakar, au Sénégal, le Conseil d’Administration de la Boad a approuvé de nouveaux engagements pour un montant global de 65,2 milliards de Fcfa.

Le Conseil a également approuvé de nouvelles opérations dont 2 prêts à moyen et long termes d’un montant total de 22 milliards Fcfa, un prêt à court terme d’un montant de 5 milliards Fcfa et 2 prises de participation s’élevant à 38,2 milliards Fcfa. Ces opérations portent à 5 809,1 milliards Fcfa le total des engagements (toutes opérations confondues) de la Boad.   

    El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Et voilà !

    Une crapule notoire DE PLUS de l’ère Zonkeba 1er, qui se retrouve “gentiment ” nommé à un nouveau poste !

    Et comme le prudent Zonkeba craint par dessus tout que cet ex-complice de ses magouilles ne devienne “bavard”😎, il s’arrange pour que son poste-recompense soit À L’EXTÉRIEUR DU MALI !!! 😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

  2. On sait la raison du poste du vice-président de la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) : Protéger des casseroles de la présidence avec la complicité de IBK !!!
    N’oubliez pas la fille de l’ancien président de l’Angola Dos Santos …
    La justice s’assoupie, mais ne dort jamais !

    • En effet la fille “la princesse” et les deux fils de Dos Sanots sont inculpes dans la grande corruption, tout a fait d’accord que la justice s’assoupie mais ne dort jamais, Boua le ventru IBK doit apprendre la lecon!

  3. AH le Mali Mr le journaliste de quelle expérience et de quels diplômes parlez vous, dites simplement c est par relations qu’ il a eu ce poste sinon il y a des cadres plus compétents que lui sur tous les plans dans le domaine ,qui peuvent même lui enseigner les matières de ses diplômes Donc de grâce cessez de nous casser les tympans quand on sait que les cadres valeureux et méritants sont tapis à l ombre oubliés Au Mali vivement attendu l homme qu’ il faut à la place qu’ il faut enfin

  4. Haidara Djeli ini tie ini baara, le scandale des avions militaitres cloues au sol, de la location des avions de transport militaires pour les Griottes et les marriages, de l’achat du materiel militaire surfacture et de l’avion presidential a 3 prix d’achat differents eclatent et Ben Barka est mis dans l’avion pour tomber sur Lome, veritablement joli! Merci Boua le ventru IBK!

    • KINGUIRANKE bien dit ce qui veut dire que si on n oublie pas que nous sommes au Mali que ce Ben Barka au lieu de tomber à Lomé c est plutôt à la prison de Bamako coura qu il doit atterir

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here